JEEP ÉLITE

ELAN BÉARNAIS : DIDIER GADOU MET LA PRESSION, PARTICULIÈREMENT À PETR CORNELIE

Petr Cornelie Elan Béarnais 201920 FIBA
Crédit photo : FIBA

Le directeur exécutif de l'Elan Béarnais Didier Gadou critique ouvertement son équipe, et notamment Petr Cornelie.

Après 5 défaites de suite en Jeep ELITE, l'Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez doit absolument l'emporter ce samedi soir contre le BCM Gravelines-Dunkerque pour la 10e journée de championnat. Avant cette rencontre, le directeur exécutif du club Didier Gadou s'est longuement exprimé dans La République des Pyrénées. Il met un gros coup de pression au staff et à l'équipe tout en rappelant qu'il n'y aura pas d'ajustement d'effectif, ni de changement d'entraîneur.

"Quand un dirigeant commente un entraîneur, on dit que c'est le début de la fin. Si je me permets de m'exprimer, c'est pour faire lever le nez du guidon de tout ce petit monde, pour que ce soit constructif. On a la chance d'avoir Laurent Vila et son staff. Profitons-en, aidons les, et que ce soit réversible. Peut-être que je me trompe, mais je veux qu'on essaye autre chose, qu'on ne soit plus dans l'attentisme."

Didier Gadou n'y va pas par quatre chemins et critique ouvertement les postes 4 de l'effectif et surtout Petr Cornelie, qu'il accuse de ne pas être au niveau de sa rémunération (5,6 points à 43,2% de réussite aux tirs, 5,4 rebonds, 1,2 passe décisive et 1,3 faute provoquée pour 8,1 d'évaluation en 21 minutes en Jeep ELITE).

"Je le dis ouvertement, Petr c'est une déception, voilà. C'est une déception parce qu'à ce poste-là, sur les quatre dernières années, on a eu des joueurs efficaces. Bien sûr, un Donta Smith c'est un autre tarif que Petr Cornelie. Mais Petr a un tarif au niveau de Ken Horton ou Alain Koffi ! On est en droit d'en attendre autre chose. Oui c'est un jeune (24 ans) à potentiel mais ses performances ne sont pas assez régulières pour prétendre avoir des résultats. Attention, il fait partie d'une équipe qui n'est jamais très loin. Mais ce jamais très loin qui se répète comme une rengaine, fait que maintenant il faut être acteur de ce qu'on peut changer."

Reste à savoir pourquoi  et qui a fait venir Petr Cornelie à l'Elan Béarnais, dont le profil (de joueur et la personnalité) est connu en France pour avoir passé les cinq dernières saisons en Pro A / Jeep ELITE au Mans Sarthe Basket et à Levallois ? Quoi qu'il en soit, le joueur et l'équipe auront intérêt à réagir si l'EBPLO ne veut pas rester bloqué en bas de tableau, surtout avec une saison à trois descentes.

23 novembre 2019 à 11:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.