JEEP ÉLITE

ENFIN AU COMPLET, "COMME UNE NOUVELLE SAISON" QUI DÉMARRE POUR FOS-PROVENCE

Crédit photo : Sébastien Grasset

Avec les retours de Tariq Kirksay et Malik Hairston combinés aux signatures de Giannis Athinaiou et Jarvis Varnado, Fos-Provence a laissé entrevoir de jolies promesses samedi contre Limoges pour sa première de la saison sans absent. De vrais motifs d'espoir pour le promu, certes toujours relégable.

19 journées. Il a fallu attendre 19 matchs pour voir l'équipe de Fos-Provence au complet. Et encore, il ne s'agit pas du roster prévu en début de saison puisque Jordan Aboudou a quitté le club tandis que Xavier Gaillou et Jaraun Burrows,  tous deux opérés de la cheville, ont cédé leurs places à Giannis Athinaiou (20 d'évaluation pour sa première à domicile) et Jarvis Varnado.

"Voir ce que cette équipe pourrait donner au complet était aussi notre interrogation", avouait Édouard Choquet. Le moins que l'on puisse dire est que la première impression est plutôt satisfaisante. Appliqués, les BYers ont livré une prestation extrêmement convaincante à Marseille contre Limoges samedi (87-72). Après avoir dû composer avec seulement sept joueurs (dont un Xavier Gaillou sur une jambe) lors du match de reprise à Pau le 12 janvier, Rémi Giuitta a apprécié le fait de pouvoir s'appuyer sur dix professionnels. Un surplus d'intensité qui pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour le promu des Bouches-du-Rhône.

"On a essayé de faire un match avec beaucoup de rythme, d'imprimer beaucoup d'intensité pour les faire craquer physiquement au fur et à mesure de la rencontre. Je pense que c'est ce qui s'est passé sur la deuxième mi-temps, notamment sur deux-trois assauts de la fin de match où on leur a mis un genou à terre. C'est un match très satisfaisant avec beaucoup d'envie de partager, tant défensivement qu'offensivement à l'image de nos 24 passes décisives. Tant qu'on va rester au complet, je touche du bois, c'est un peu comme une nouvelle saison pour nous. [...] Être au complet change un peu la donne : les nouveaux se sont tout de suite impliqués dans le groupe, tout le monde apporte. Pour un coach, c'est forcément très satisfaisant de travailler dans ces conditions. On récupère aussi Tariq Kirksay (notre photo, ndlr) qui a été encore très précieux, Malik Hairston est revenu. Après la période que l'on de vivre, c'est comme si on avait quatre recrues. Les joueurs savent qu'ils peuvent donner beaucoup plus. Il y a moins de calcul, ils n'ont plus à se préserver pour éviter les fautes. Si on arrive à conserver cet état d'esprit, j'espère que l'on sera encore là la saison prochaine."

Reste à voir dorénavant si l'envie affichée ne sera pas que l'histoire d'un soir. Samedi, la différence d'énergie - soulignée par Jordan Taylor - était flagrante entre Fos-Provence et le CSP. Limougeaud d'origine, enfant de Beaublanc, Édouard Choquet était parfaitement conscient que les joueurs de François Peronnet ne sont pas forcément arrivés au Palais des Sports avec la même motivation et la même fraîcheur que leurs adversaires du jour.

"Cela fait longtemps que Limoges enchaîne avec l'EuroCup, qu'ils jouent deux matchs par semaine et il y a peut-être une sorte de fatigue mentale qui fait qu'aller affronter Fos-sur-Mer n'est pas vraiment un gros match pour eux. Au contraire, c'était un très gros match pour nous, cela fait une semaine que l'on se prépare pour cette rencontre. Ce n'est pas la même démarche mentale. Ils étaient un ton en dessous, nous un ton au dessus. Je pense qu'il n'y a pas eu photo sur la durée du match."


Sur les 7 derniers matchs, Édouard Choquet tourne à 16,4 d'évaluation
(photo : Sébastien Grasset)

D'un point de vue comptable, Fos-Provence a signé la belle opération de cette 19e journée. Les BYers conservent un petit matelas sur Antibes (4v-15d), sont revenus à la hauteur du duo Le Portel - Cholet (6v-13d) et ne pointent plus qu'à une longueur de Châlons-Reims, enlisé dans une spirale extrêmement inquiétante. De quoi satisfaire Rémi Giuitta, heureux de voir que la lutte pour le maintien concerne un nombre croissant de clubs.

"C'est important psychologiquement de condenser le bas de classement, que le maintien ne se joue pas entre deux ou trois équipes. Plus il y aura de monde qui va subir la pression de la descente, mieux ce sera pour nous car ça laissera plus de marge. On avait noté la défaite du Portel [vendredi à Antibes] et on savait que ce serait compliqué pour Cholet à Strasbourg. De fait, sortir cette performance contre Limoges était importante. Nous sommes revenus au coude-à-coude mais la saison est encore très longue. Il faut continuer dans cette dynamique-là et faire des performances pour s'éloigner le plus vite possible de la zone rouge."

Des performances contre les gros comme cette équipe en a  pris l'habitude (deux succès contre Bourg-en-Bresse, aussi des victoires contre Monaco, Levallois et Limoges), certes, mais pour sauver sa peau en Jeep ÉLITE, Fos-sur-Mer devra également battre des concurrents directs pour le maintien. Ce que les BYers n'ont pas su faire au cours de la phase aller avec des revers successifs à Châlons-Reims (-1), contre Cholet (-7), au Portel (-2 sur un tir au buzzer de Pierre-Étienne Drouault) et enfin contre Antibes (-7), à l'occasion d'un match qui avait fait particulièrement mal aux têtes fosséennes juste avant la coupure du Nouvel An. En attendant ces oppositions qui n'arriveront pas avant le printemps, les hommes de Rémi Giuitta tenteront samedi prochain de partir en vacances l'esprit léger à l'issue d'un déplacement à Monaco. Un grand nom du championnat. Cela tomberait presque bien... 

À Marseille,

04 février 2019 à 17:08
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.