JEEP ÉLITE

ÉNORME FACE À LA PAIRE PEACOCK - NDOYE, JACQUES ALINGUÉ EST LE MVP DE LA 24E JOURNÉE

Jacques Alingue JDA Dijon 201718
Crédit photo : Sébastien Grasset

Mardi dernier, lors de la démonstration de la JDA à Bourg-en-Bresse, Jacques Alingue a livré son meilleur match de la saison. Il est le MVP logique de cette 24e journée de Jeep ELITE.

Sous-estimé car trop méconnu, absent du All-Star Game à la surprise générale, Jacques Alingué est en train de prouver sa valeur match après match en Jeep ÉLITE. Alors qu'il n'a que dix années de basket derrière lui, le poste 5 franco-tchadien gravit les échelons à vitesse grand V.

Catalogué comme un joueur spécialiste des missions défensives, Jacques Alingue n'en finit plus de progresser offensivement. Au point d'avoir brillé mardi dernier face à l'une des meilleures paires d'intérieurs du championnat : Youssou Ndoye et Zachery Peacock. Déjà très bon cette saison (10 points et 5 rebonds de moyenne par match), l'ancien joueur de Souffelweyersheim a carrément enfilé le costume d'homme providentiel de l'attaque de Laurent Legname.

Les chiffres parlent d'eux-même : 27 points à 13/14 aux tirs accompagnés de 14 rebonds (dont 8 offensifs !). Avec au final une évaluation XXL de 39. Une performance de choix dans une salle où il n'est pas facile de gagner.

Cette perfomance a permis à la JDA de repartir avec une belle victoire. L'équipe dijonnaise tourne à plein régime, avec notamment 5 victoires de rang à domicile. Elle n'est pas passée loin de faire un coup à Monaco lors de la 23e journée.

Humble, celui qui se définissait comme un soldat qui exécute, est aujourd'hui une des pièces maitresses de la JDA. L'ancien joueur d'Haguenau, Souffel et du HTV est le premier à l'adresse aux tirs (71%), premier à l'interception (1,88 ballons volés par match) et a la troisième meilleure évaluation. 

Alors qu'il aura 30 ans en avril prochain, Jacques Alingue s'affirme comme un des tout meilleurs intérieurs de Jeep ÉLITE, et va peut-être emmener la JDA en playoffs. Ce qui serait remarquable pour le 16e budget du championnat.

Tous les MVPs de chaque journée de Pro A saison 2017/18 :

  • 1ère journée : Tim Blue (Antibes), 29 points à 11/14 et 10 rebonds pour 31 d'évaluation en 34 minutes (victoire 79-57 contre Strasbourg).
  • 2e journée : Raymond Cowels III (Hyères-Toulon), 32 points à 12/17 aux tirs (dont 7/8 à 3-points) et 1/2 aux lancers-francs, 2 rebonds, 3 interceptions, 3 balles perdues, 28 d'évaluation en 35 minutes (victoire 79-73 contre Cholet).  
  • 3e journée : Louis Labeyrie (Strasbourg), 20 points à 9/10 aus tirs et 2/4 aux lancers francs, 12 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception, 34 d'évaluation en 29 minute (victoire 93-72 à domicile contre Châlons-Reims).
  • 4e journée : Paul Lacombe (Monaco), 22 points à 8/15 aux tirs (dont 4/5 à 3-points) et 2/3 aux lancers francs, 7 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception, 0 balle perdue, 26 d'évaluation en 27 minutes (victoire à domicile contre l'ASVEL, 83-68).  
  • 5e journée : Terran Petteway (Nanterre), 24 points à 9/16 aux tirs (dont 3/7 à 3-points) et 3/3 aux lancers francs, 6 rebonds, 5 passes décisives, 0 balle perdue, 28 d'évaluation en 28 minutes (victoire à domicile, 93-77 contre Antibes). 
  • 6e journée : Gilvydas Biruta (Bourg-en-Bresse), 24 points à 9/10 aux tirs (dont 2/2 à 3-points) et 4/5 aux lancers francs, 7 rebonds, 1 contre, 1 passe décisive, 1 interception, 2 balles perdues, 30 d'évaluation en 25 minutes (victoire à domicile contre Monaco, 89-83).
  • 7e journée : Rasheed Sulaimon (Dijon), 21 points à 6/11 aux tirs (dont 2/4 à 3-points) et 7/7 aux lancers francs, 9 rebonds et 5 passes décisives, 1 balle perdue, 29 d'évaluation en 35 minutes (victoire à domicile contre Levallois, 93-85).   
  • 8e journée : Karvel Anderson (Boulazac) 37 points à 12/18 aux tirs, (dont 10/14 à 3-points), et 3/3 aux lancers francs, 1 interception, 1 balle perdue, 31 d'évaluation en 28 minutes.     
  • 9e journée : Boris Diaw (Levallois), 20 points à 9/13 aux tirs (dont 1/3 à 3-points) et 1/2 aux lancers francs, 6 rebonds, 6 passes décisives, 2 interceptions, 5 balles perdues, 24 d'évaluation en 34 minutes (victoire à Bourg-en-Bresse 85-82).
  • 10e journée : Jacques Alingué (Dijon), 16 points à 8/9 aux tirs, 8 rebonds dont 4 offensifs, 1 passe décisive, 3 interceptions, 0 balle perdue, 27 d'évaluation en 22 minutes (victoire à domicile contre Boulazac, 101-81). 
  • 11e journée : Eloy Vargas et Quincy Diggs (Boulazac), 53 d'évaluation à eux-deux. 
  • 12e journée :  Quincy Diggs (Boulazac),  22 points à 7/10 aux tirs (dont 2/3 à 3-points) et 6/9 aux lancers francs, 9 rebonds, 7 passes décisives, 2 interceptions, 1 balle perdue, 7 fautes provoquées, pour 33 d'évaluation en 32 minutes (victoire à Bourg-en-Bresse, 91-89).   
  • 13e journée : Boris Diaw (Levallois), 19 points à 8/12 aux tirs (dont 1/1 à 3-points) et 2/3 aux lancers francs, 10 rebonds, 10 passes décisives, 1 contre, 1 interception, 3 balles perdues, 5 fautes provoquées, 33 d'évaluation en 35 minutes (victoire à domicile contre Châlons-Reims, 94-84)
  • 14e journée : Youssou Ndoye (Bourg-en-Bresse), 22 points à 10/13 aux tirs et 2/5 aux lancers francs, 14 rebonds (dont 6 offensifs), 1 contre, 1 interception, 1 balle perdue, 31 d'évaluation en 34 minutes (victoire à domicile contre Strasbourg, 87-85).
  • 15e journée : Frank Hassell (Le Portel), 32 points à 15/23 aux tirs et 2/4 aux lancers francs, 22 rebonds (dont 13 offensifs), 1 contre, 1 passe décisive, 2 balles perdues, 44 d'évaluation en 33 minutes (victoire à domicile contre Pau, 77-69).  
  • 16e journée : Youssoupha Fall (Le Mans), 24 points à 10/11 aux tirs et 4/7 aux lancers francs, 14 rebonds (dont 5 offensifs), 3 balles perdues, 5 fautes provoquées, 31 d'évaluation en 27 minutes (victoire à domicile contre Châlons-Reims, 90-84). 
  • 17e journée :  Heiko Schaffartzik (Nanterre), 14 points à 5/6 aux tirs (dont 2/3 à 3-points) et 2/2 aux lancers francs, 15 passes décisives, 4 rebonds, 1 interception, 3 balles perdues, 30 d'évaluation en 34 minutes (victoire à domicile contre Monaco, 99-69).  
  • 18e journée : Vincent Sanford (Antibes), 27 points à 10/12 aux tirs (dont 4/5 à 3-points) et 3/3 aux lancers francs, 1 rebond, 1 interception, 2 balles perdues, 25 d'évaluation en 21 minutes (victoire à Pau, 72-78).
  • 19e journée : Christapher Johnson (BCM Gravelines-Dunkerque) : 32 points à 11/17 aux tirs (dont 7/13 à 3-points) et 3/3 aux lancers francs, (14 rebonds dont 7 offensifs), 5 passes décisives, 2 interceptions, 2 balles perdues pour 45 d'évaluation en 46 minutes (victoire à domicile contre Boulazac, 113-111 ap).
  • 20e journée : Christapher Johnson (BCM Gravelines-Dunkerque) : 28 points à 10/14 aux tirs (dont 4/8 à 3-points), 5 rebonds, 2 contres, 2 interceptions et 3 fautes provoquées pour 32 d'évaluation en 30 minutes (victoire 101-94 à Monaco). 
  • 21e journée : Miro Bilan (Strasbourg) : 21 points à 7/11 aux tirs et 7/8 aux lancers francs, 13 rebonds, 1 contre, 5 passes décisives, et 8 fautes provoquées pour 34 d'évaluation (victoire contre Bourg-en-Bresse, 79-78).
  • 22e journée : Nate Wolters (Élan Chalon) :  33 points à 10/15 (dont 4/5 à 3-points) et 9/12 aux lancers francs, 4 rebonds, 7 passes décisives, 1 interception, 2 balles perdues et 9 fautes provoquées pour 35 d'évaluation en 33 minutes (victoire à Gravelines, 81-86). 
  • 23e journée : Garry Chathuant (Le Portel) : 21 points à 7/11 (dont 7/9 à 3-points), 2 rebonds, 1 passe décisive et 1 interception pour 21 d'évaluation en 19 minutes (victoire contre Boulazac, 87-62).
  • 24e journée : Jacques Alingué (Dijon), 27 points à 13/14 aux tirs et 1/3 aux lancers francs, 14 rebonds dont 8 offensifs, 1 passe décisives, 1 interception, 1 balle perdue, 39 d'évaluation en 31 minutes (victoire à Bourg-en-Bresse, 78-96).
par @
24 mars 2018 à 13:51
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VICTORIEN RENIER
Victorien Renier
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.