JEEP ÉLITE

ERIC BARTECHEKY : "ENVIE D’UN NOUVEAU CHALLENGE"

Eric Bartechecky est revenu en conférence de presse après le match retour sur l'élimination 2 à 0 face à l'ASVEL, décu mais satisfait de son équipe. Il a également annoncé son départ du club.

La saison du Mans s'est terminée après avoir essuyé un deuxième revers en deux matchs en quart de finale des playoffs face à l'ASVEL. Le coach du MSB, Eric Bartechecky est revenu à chaud sur la série après le match retour perdu 70-63. Il s'avoue "déçu" de l'élimination mais "satisfait d'avoir résister face au leader de Jeep ELITE". Encore plus en étant embêté par les blessures (de Cameron Clark et Jonathan Tabu), le coach originaire de Châlons-en-Champagne n'a pu faire jouer que huit joueurs lors du match retour.

Bien que les Sarthois ne sont pas parvenus à prendre au moins un match, ils ont fait douter le leader en ne s'inclinant que de 6 (73-67) puis 7 unités (63-70) lors des deux matchs. Les rebonds offensifs concédés leur "ont fait très mal car on a été quasiment à chaque fois sanctionnés derrière" expliquait-il. Le coach Bartechecky a aussi pesté contre l'arbitrage, en évoquant des fautes pas sifflées dans des moments clés du matchs pour son équipe, "comme en finale de la Coupe de France" contre cette même ASVEL plus tôt ce mois-ci. Il a quand même le sentiment d'avoir affronté "une équipe forte" et constaté qu'il "manque un petit quelque chose" pour passer, certainement au peu d'adresse (39% de réussite aux tirs lors du match retour) et des "joueurs capables de profiter des changements (de la part de la défense de l'ASVEL, NDLR) sur les picks and rolls".

Après l'analyse du match, Eric Bartechecky a annoncé qu'il ne serait plus au Mans la saison prochaine. Lui qui était pressenti du côté de Gravelines-Dunkerque, a confirmé sa signature pour trois saisons dans le Nord. Il a déclaré "vouloir relever un nouveau challenge". Le fait que le MSB ne lui ait pas proposé de nouveau contrat pour l'après 2020 et l'issue de son contrat a joué une part importante dans son choix. En effet, le BCM lui a de son côté offert trois ans de contrat.

"Merci au Mans pour m'avoir donné le job il y a deux ans. [...] J’avais envie d'un nouveau challenge. Gravelines m'a offert un contrat de trois ans alors que je n'avais plus qu’un an au Mans. Il faut faire des choix dans la vie et j’ai fait celui-ci."

Eric Bartechecky sera resté deux saisons sous les couleurs du Mans et aura laissé un bilan positif, il sera parvenu à emmener deux fois de suite son équipes en playoffs et surtout à être champion de France 2018, en plus d'atteindre la finale de la Coupe de France 2019 et celle de la Leaders Cup 2018. Son remplaçant devrait être son actuel assistant, Dounia Issa, qu'il a remercié pour son travail comme celui d'Antoine Mathieu et Alex. "Ils ont été d’un sérieux et d’un soutien irréprochables."

par @
28 mai 2019 à 20:14
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ARTHUR BLANCHARD
Arthur Blanchard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.