JEEP ÉLITE


ERIC BARTECHEKY : "IL FAUT Y ALLER DÉCOMPLEXÉ ET JOUER LE COUP À FOND !"

Eric Bartecheky Le Mans
Crédit photo : Sébastien Grasset

Eric Bartecheky a laissé passer une superbe opportunité ce jeudi.

Battu dans le match 4 des demi-finales de playoffs de Jeep ELITE, Le Mans doit retourner à Strasbourg pour jouer le match décisif. Jeudi soir, le MSB n'a pas défendu comme sur les deux dernières rencontres (89 points encaissés contre 71 sur le match 2 et 60 lors du match 3). Les ingrédients qui ont fait son succès ne sont revenus que par intermittence, comme lors du dernier quart-temps lors duquel les locaux ont égalisé à 75 partout. Mais plusieurs 3-points de Jérémy Leloup et David Logan ont fait la différence, permettant à la SIG de l'emporter de 7 points (82-89). Une grosse déception forcément pour Le Mans et son coach Eric Bartecheky*. Malgré tout, le Marnais ne veut pas se laisser abattre.

"Il y a une grosse déception car quand on est à une victoire de la finale et qu’on arrive pas à le faire on est forcément déçu, mais je tiens à dire tout de suite que ce n’est pas fini ! Ça va être difficile. Forcément à Strasbourg ça va être compliqué mais ce n’est pas impossible. Ce (jeudi) soir notre problème est défensif. On prend 89 points au final. Même dans le premier quart-temps on marque 28 points mais on en encaisse 24 !"

Le MSB n'a pas "bastonné" comme lors des deux matchs derniers, laissant les cadres strasbourgeois retrouver la confiance.

"On n’a pas réussi à perturber l’équipe de Strasbourg. Ils ont beaucoup plus déroulé que lors du dernier match. On encaisse à l’intérieur avec Strasbourg qui a un pourcentage de 83% dans ce secteur, à l’image de Miro Bilan qui ce soir a fait la musique. Et en plus on a donné des tirs ouverts à David Logan, Dee Bost et Jérémy Leloup. Je pense que l’on a manqué de détermination, d’énergie et on a accumulé des petits retards. Mais il faut aussi donner du crédit à Strasbourg qui a été très bon dans ce que l’équipe a exécuté."

A domicile samedi après une belle victoire, Strasbourg reprend l'étiquette de favori.

"Je pense qu’il faut aller jouer ce match 5 sans trop se poser de question et voir tout ce que l’on peut améliorer. Est-ce que l’on aura l’énergie pour perturber cette équipe sur un cinquième match à Strasbourg ? Ça me parait compliqué mais ce n’est pas impossible, il faut tenter et il se passera ce qui doit se passer. Il faut y aller décomplexé et jouer le coup à fond !"

Entre-deux samedi à 18h30 au Rhénus.

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

08 juin 2018 à 13:28
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching