JEEP ÉLITE

ÉRIC BARTECHEKY : "SE BAGARRER POUR ESSAYER D'OBTENIR LE MAINTIEN"

Crédit photo : Sébastien Grasset

Vainqueur de Cholet à la Meilleraie ce dimanche 9 mai, l'Élan Béarnais va mieux. Dorénavant quatorzièmes de Jeep ÉLITE, les hommes d'Éric Barthecheky ont deux victoires d'avance sur la zone de relégation. 

"C'est encore loin d'être fait car il reste beaucoup de matches et ce sera serré jusqu'au bout." Après une victoire précieuse à Cholet Basket ce dimanche 9 mai 2021, l'entraîneur Éric Bartecheky veut rester prudent. Mais force est de constater tout de même que l'arrivée du technicien châlonnais a eu l'effet d'électrochoc recherché par les dirigeants palois. 

Depuis la très lourde défaite à la JL Bourg (-30, 88-58) pour la der' de Laurent Vila le 16 mars dernier, l'Élan Béarnais a nettement relevé la tête, avec notamment l'arrivée du pivot grec Ioannis Kouzeloglou. À tel point qu'un classement fictif sur les dix derniers matchs placerait Pau-Lacq-Orthez à la huitième place (6 victoires et 4 défaites), ex-aequo avec Bourg-en-Bresse et Boulogne-Levallois. Mais uniquement fictif, car la formation béarnaise lutte bel et bien pour sa survie en Jeep ÉLITE. 

"Le challenge est compliqué à relever mais un pourcentage de victoires positives nous permet de revenir dans la bataille pour le maintien, explique Éric Bartecheky dans les travées de la Meilleraie. Mais au moins, on garde espoir et on peut se bagarrer pour essayer de l'obtenir."

Prochain match le... 20 mai !

En tout cas, Petr Cornelie (25 points et 7 rebonds) et ses coéquipiers ont montré des qualités mentales intéressantes, lorsque l'ailier slovène, Gregor Hrovat, a permis à CB de repasser devant (74-73, 39') à quelques secondes du terme. Revenus avec plus d'énergie et avec une meilleure adresse à 3-points, les hommes d'Erman Kunter ont une nouvelle fois craqué dans le money time. "Ça s'est joué à peu de choses, reconnaît le coach de l'Élan Béarnais. Il ne fallait pas les laisser courir et contrôler leur jeu sur pick and roll. Ça nous a permis d'être dans le match et de le prendre."

Après sa victoire de référence à la JDA Dijon en milieu de semaine, l'EBPLO fait carton plein avec une deuxième victoire de suite à la Meilleraie. Mais les Palois devront patienter encore quelques jours avant de retrouver les parquets de Jeep ÉLITE, à Nanterre le 20 mai prochain dans une rencontre tout aussi importante. "C'est particulier, signale Éric Barthecheky. Ça donne un côté encore plus aléatoire à cette fin de championnat mais ça jouer jusqu'au bout."  

 À Cholet,

11 mai 2021 à 09:23
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.