JEEP ÉLITE

ERMAN KUNTER : "ON N'EST PAS SAUVÉ"

Erman Kunter
Crédit photo : Simon Godet

Le technicien de Cholet Basket sait que la route est encore longue malgré la victoire précieuse face au Portel hier (81-79).  

C'était le match à ne pas perdre, et les Choletais ont fait le boulot à la Meilleraie, s'imposant de deux petits points face à l'ESSM. La tâche n'a pas été simple, mais comme l'a expliqué l'entraîneur Erman Kunter après la rencontre, l'essentiel est préservé.

« Ce sont les matches les plus difficiles pour nous, a-t-il dit en conférence de presse. En fin de match, la pression était sur les joueurs. L'essentiel, c'est de gagner. On n'est pas sauvé. Gagner un match comme cela, c'est bien. C'était serré, jusqu'au bout. On doit peut-être gagner plus facilement, notamment quand on était à +6. On n'a pas réussi, on a perdu des ballons très faciles. C'est la victoire qui compte, pour le maintien c'est important. C'est l'une des premières fois que je vois la salle comme ça. J'ai vécu des gros matches, entre 2006 et 2011. Chaque match à domicile, la salle était comme ça. Aujourd'hui, on ne joue pas pour le titre mais pour le maintien ». 

 "A -7, on a résisté"

Sur ce point, Cholet Basket a fait un grand pas en avant hier, même si rien n'est encore joué avec Le Portel mais aussi Fos, que CB va recevoir, un autre match « capital ».

« Il nous faut encore deux victoires, le match contre Fos inclus, a ajouté Erman Kunter. Étant donné que Fos et Le Portel vont s'affronter, si on gagne deux matchs, on sera mathématiquement maintenus (...). Aujourd'hui, on a le contrôle. On reçoit l'ASVEL et Fos, on va à Pau et à Boulazac : je pense qu'on est capable de gagner deux matches. Mais le match de Fos sera capital bien sûr. On a montré notre visage. On a joué avec plus de niaque. On fait des exploits, on se croit les plus forts, mais après on fait des erreurs. Oui, je pense que le match aurait aussi pu basculer de l'autre côté. Il n'y a rien à dire aux joueurs. Ce soir, on s'est accroché. Quand on était à -7, on a résisté, puis su repasser devant. On a raté un rebond à 76-70, si on le prenait, le match était plié. Il y avait la pression sur les deux équipes. Quand tu reçois, tu as toujours plus de pression. Je l'ai vu sur les joueurs ».

Cholet Basket se déplacera dès samedi prochain à l'Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez.

28 avril 2019 à 16:12
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.