JEEP ÉLITE

FERNANDO RAPOSO : "IL FAUT QUE L'ON SE RÉVEILLE CAR CE CLUB NE MÉRITE PAS ÇA"

Crédit photo : Sébastien Grasset

Toujours fanny avec son nouveau club (0v-9d), le pivot des Sharks peine à comprendre la situation et attend impatiemment le déclic censé lancer la saison antiboise.

Neuf rencontres, neuf défaites. Le bilan comptable d'Antibes est implacable. Surtout qu'après la prestation encourageante du 2 novembre contre Châlons-Reims, le succès décroché en Coupe de France à Saint-Chamond et la qualification de Chris Otule, tous les signaux étaient au vert pour que les Sharks puissent se libérer. Mais au lieu de cela, les coéquipiers de Fernando Raposo ont livré une performance d'une extrême pauvreté à Bourg-en-Bresse samedi (57-82). Au grand désarroi du pivot franco-allemand, qui n'arrivait pas à mettre les mots sur le nouveau naufrage antibois.

"Je suis très déçu, c'est une défaite qui fait très mal. Je ne sais pas comment expliquer ce qui se passe. Il nous faut vraiment un déclic : on a le personnel qu'il faut, on a les systèmes de jeu... C'est de notre faute, il faut que l'on se réveille car ce club ne mérite pas ça. On doit sortir la performance qui lancera réellement notre saison. 0-9, ça fait beaucoup mais la saison est encore très longue. On garde la tête haute et on va travailler encore plus dur."

Cependant, les motifs d'espoirs existent encore pour les Sharks. Fernando Raposo veut notamment croire que l'arrivée combinée d'un nouvel axe 1 - 5, Taurean Green - Chris Otule, sera bénéfique pour le groupe azuréen.

"La signature de Chris est positive car ça me fait une rotation. Sur les derniers matchs, je jouais au moins 35 minutes et c'est difficile d'être à fond des deux côtés du terrain pendant autant de temps.On verra comment le nouveau meneur va s'intégrer mais il devrait nous faire du bien, notamment au niveau de la création."

Premiers éléments de réponse vendredi prochain avec la réception du club formateur de Fernando Raposo, l'Élan Béarnais. Où Antibes sera à la croisée des chemins entre une victoire ou l'état d'urgence avéré.

À Bourg-en-Bresse,

12 novembre 2018 à 08:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.