JEEP ÉLITE

FOS - LE PORTEL : 40 MINUTES POUR SURVIVRE, LE PERDANT PRATIQUEMENT CONDAMNÉ

Crédit photo : L'œil du nord

Alors qu'ils se partagent l'inconfort de la 17e place, Fos-Provence et Le Portel se retrouvent ce mardi soir à Parsemain pour le rendez-vous le plus important de la saison. Le vainqueur fera un pas de géant vers le maintien en Jeep ÉLITE.

Toutes les finales ne permettent pas forcément de remporter un titre. Mais nul doute que la joie du vainqueur de la rencontre de ce mardi soir entre Fos-Provence et Le Portel équivaudra au gain d'un trophée. La victoire sera synonyme de maintien à 90% assuré en Jeep ÉLITE.

Le match le plus important de l'histoire des deux clubs en Jeep ÉLITE

"Dans quelques mois, on ne se souviendra plus de la manière, juste qu'on a gagné", prophétisait Éric Girard au soir du 19 octobre 2018, quelques minutes après le succès arraché au buzzer contre les BYers (85-83). L'entraîneur stelliste ne pouvait pas voir plus juste. Sans ce fameux tir de Pierre-Étienne Drouault dans le corner, l'ESSM serait dans une situation extrêmement délicate au moment de se rendre à Parsemain. Au lieu de cela, les Nordistes ont toujours leur destin en main.

Depuis, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts mais cette fin de match controversée reste un traumatisme pour Rémi Giuitta et les siens. À la 38e minute, les Fosséens menaient encore de neuf points (!) mais n'ont pas su maîtriser la situation jusqu'au bout, la faute à "deux erreurs d'arbitrage et une stratégique de notre part" selon le natif de Marseille.

À l'époque, Le Portel caracolait à la 4e place du classement tandis que Fos-Provence n'avait toujours pas décroché la première victoire de son histoire en Jeep ÉLITE. Ce soir, tous les compteurs sont à zéro. À égalité (9v-22d), les deux équipes se battent pour éviter le couperet de la 17e place. D'où l'incroyable enjeu de leur opposition ce mardi : le club qui l'emportera (sous condition que ce soit de 3 points ou plus pour Fos-Provence) prendra une énorme option sur le maintien puisqu'il disposerait alors d'une victoire d'avance et du panier-average sur son adversaire direct à deux journées de la fin. Afin de prétendre rester en Jeep ÉLITE, le perdant devrait alors remporter ses deux derniers matchs et compter sur deux revers de son concurrent. Ou alors espérer continuer à impliquer Cholet, certes plus très loin d'être tiré d'affaire.

Objectif +3 pour Fos afin de "sauver la saison"

Au vu de la forte dynamique choletaise et des enjeux capitaux de la rencontre de ce mardi, il n'est pas étonnant de constater que les deux clubs ont axé toute leur communication sur cette opposition directe. Vendredi soir, Fos-Provence a vite dédramatisé la défaite contre Le Mans (68-88) afin de se projeter sur ce rendez-vous. "On va tout jouer sur un match", analysait Édouard Choquet, le meneur qui a grandi sur la Côte d'Opale (de 2007 à 2011) avant de s'épanouir en Provence. "Il faudra le disputer comme si notre vie en dépendait. C'est aussi important que la finale de Pro B l'an dernier, c'est notre finale de Jeep ÉLITE, un match crucial qui peut sauver notre saison." Depuis de longues semaines, le promu fosséen se projette sur cette séquence de cinq jours où il affrontera Le Portel et Cholet avec l'espoir de remporter ce mini-championnat. "Pour commencer, il est déjà primordial de battre Le Portel de trois points", assène Rémi Giuitta, avant de poursuivre. "Après, on aura une autre finale contre Cholet. C'était presque programmé depuis la sortie du calendrier, on se doutait que l'on allait jouer notre saison sur cette avant-dernière semaine."

Pour Le Portel, se débarasser de la peur du voyage

Tandis que Fos-Provence a enchaîné les corrections sur les quinze derniers jours (un écart moyen de 26 points lors des trois dernières journées, 105,3 points encaissés par match), Le Portel a repris confiance vendredi en maîtrisant les assauts de Châlons-Reims au Chaudron (83-81). "On se donne les moyens d'y croire", clamait Benoit Mangin. Mais afin de transformer l'espérance en réalité, l'ESSM devra réaliser ce qu'elle n'a pas encore su faire cette saison : s'imposer loin de ses bases. 15 défaite en autant de déplacements, l'équipe stelliste est la seule de Jeep ÉLITE qui reste fanny en déplacement. Alors, quel meilleur timing qu'une expédition chez le concurrent direct pour enfin faire sauter ce verrou du voyage ? "J'ai dit à mes joueurs que ne gagner qu'un seul match m'irait très bien", souriait Éric Girard vendredi dernier. "Dans ce contexte, ce serait même l'une de mes plus belles victoires à l'extérieur."

Afin d'exaucer les vœux du coach champion champion de France 2005, Le Portel est parti en véritable mission commando sur les bords de la mer Méditerranée. Les Stellistes ont posé leurs valisés dans la cité fosséenne dès dimanche soir et ils ne seront pas seuls sur les lattes de Parsemain ce mardi. Comme à Cholet le 27 avril, près de 100 supporters portelois ont prévu de traverser la France afin de rallier les tribunes de l'enceinte sudiste. Un fort soutien populaire qui devrait dénoter dans une salle pas forcément réputée pour la qualité de son ambiance. Ce qui ne sera pas de trop pour les joueurs d'Éric Girard qui, contrairement aux BYers, joueront tout sur un match. Quand Fos-Provence pourrait encore espérer s'en sortir au gré des aléas avec une victoire bonifiée à Cholet dimanche, Le Portel perdra pratiquement toutes ses illusions en cas de revers dans les Bouches-du-Rhône. Alors, vous l'aurez compris, ce soir, même s'il n'y aura pas de trophée au bout, c'est vraiment une finale.


Le rendez-vous de la saison pour Portelois et Fosséens
(photo : L'œil du nord)

Le classement du bas de tableau :

  • 15e : Cholet, 10 victoires
  • 16e : Le Portel, 9 victoires
  • 17e : Fos-Provence, 9 victoires

En cas d'égalité à deux :

  • Cholet - Le Portel : avantage Cholet (+10, 92-84 et 81-79).
  • Fos - Le Portel : en attente (83-81 pour Le Portel à l'aller).
  • Cholet - Fos : en attente (77-70 pour Cholet à l'aller).

En cas d'égalité à trois :

Le classement serait alors déterminé selon la différence de points résultant des rencontres jouées entre les trois clubs. Étant donné que Fos-Provence n'a toujours pas affronté Le Portel et Cholet lors de la phase retour, établir le rang actuel n'est que peu pertinent mais, à titre d'indication, cela nous donnerait en ce moment : 15e, Cholet (+17) ; 16e Le Portel (-8) ; 17e, Fos-Provence (-9).

Le calendrier de Cholet :

  • J32 : reçoit l'ASVEL
  • J33 : reçoit Fos-sur-Mer
  • J34 : va à Boulazac

Le calendrier de Le Portel :

  • J32 : va à Fos-sur-Mer
  • J33 : va à Strasbourg
  • J34 : reçoit Bourg-en-Bresse

Le calendrier de Fos-sur-Mer :

  • J32 : reçoit Le Portel
  • J33 : va à Cholet
  • J34 : reçoit l'ASVEL
07 mai 2019 à 07:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.