JEEP ÉLITE

FOS-PROVENCE : TROIS NOUVEAUX JOUEURS À L'INFIRMERIE, DONT TARIQ KIRKSAY, BLESSÉ "EN DORMANT"

Crédit photo : Sébastien Grasset

Et de cinq blessés sur les bords de la Méditerranée ! Une équipe spéciale infirmerie du côté de Fos-Provence, toujours 17e de Jeep ÉLITE, avec Xavier Gaillou, Tariq Kirksay, Jaraun Burrows, Marcus Dove et Jarvis Varnado.

Existe-t-il une équipe plus poissarde que Fos-Provence en Jeep ÉLITE ? La réponse est très vraisemblablement négative, hormis peut-être Levallois. En tout et pour tout, le promu des Bouches-du-Rhône n'a disputé que trois matchs au complet cette saison (contre Limoges, Monaco et Chalon-sur-Saône le mois dernier).

Depuis cette époque bénie, Ron Lewis a manqué le naufrage à Boulazac (52-81) avant de revenir à la compétition vendredi contre Nanterre (73-95). Mais Jaraun Burrows et Xavier Gaillou, les deux blessés longue durée des BYers, ont accueilli récemment de nouveaux compagnons à l'infirmerie : Tariq Kirksay (notre photo), Marcus Dove et le dernier en date, le rempart Jarvis Varnado, touché en seconde mi-temps vendredi contre les Franciliens.

"Jarvis Varnado a senti une pointe dans le mollet", soupirait Rémi Giuitta en conférence de presse. "Il semblerait que ce soit une déchirure. Tariq Kirksay a une fissure dans le cartilage de la rotule, qui est apparue en dormant. Ça a craqué. Il a déjà fait une infiltration, doit en subir une autre et est arrêté pour un mois. Enfin, Marcus Dove est retombé sur un pied à l'entraînement, il a une entorse. On pensait que ce n'était pas trop grave mais il a fait plein d'examens et doit rester immobilisé pendant quinze jours. Cela l'amène vers au moins un mois d'arrêt aussi."

Deux renforts espérés

Loin d'être l'idéal avant le premier rendez-vous décisif du printemps fosséen vendredi prochain à Antibes, l'autre relégable. Sous réserve que personne d'autre ne se blesse cette semaine, Rémi Giuitta ne peut compter que sur sept professionnels valides pour le moment. Alors le Marseillais s'est mis en quête de deux nouvelles recrues.

"Je cherche deux joueurs depuis mercredi. Je regarde non-stop, jour et nuit. Déjà que le marché est compliqué pour les gros clubs, imaginez comme il l'est pour les petits... Il n'y a pas énormément de joueurs. Là, c'est encore nouveau car je ne cherchais que parmi les non-Américains, chez les Bosmans ou les Cotonous. Les JFL, je n'en parle même pas : on est toujours en train de se plaindre qu'on ne les fait pas jouer mais il n'y en a pas un sur le marché. La réalité est aussi là. Heureusement qu'on a dorénavant la possibilité d'ouvrir le marché vers toutes les nationalités. On va essayer de trouver deux joueurs très rapidement, surtout en vue du déplacement à Antibes du week-end prochain."

À Fos-sur-Mer,

24 mars 2019 à 08:11
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.