JEEP ÉLITE

FREDDY FAUTHOUX "DÉÇU" DES SIFFLETS À L'ENCONTRE DE VITALIS CHIKOKO

Crédit photo : Sebastien Grasset

Pour la première fois, Fred Fauthoux s'impose sur le parquet de son club de toujours. Heureux, le natif d'Horsarrieu a répondu avec le sourire aux questions en conférence de presse. 

Des matchs au Palais des Sports, Frédéric Fauthoux en a remporté un paquet et il se souvient sans doute du nombre exact. Mais ce qui est certain, c'est qu'il se souviendra de la date de sa première victoire à Pau en tant qu’entraineur. Trop souvent il a rejoint la salle de presse du Palais des Sports avec le regard fermé pour ne pas avoir le droit d’être heureux ce dimanche. En bon communiquant, il est revenu sur la très belle victoire de son équipe face à son club de cœur. 

  • Première victoire à Pau.

"J’ai beaucoup gagné à Pau (rires), avant de devenir entraineur. Et je suis très heureux d’avoir pu l’emporter aujourd’hui (ce dimanche). Pas forcément pour les histoires que l’on peut imaginer. Mais je connais trop bien l’histoire de ce club pour savoir que venir gagner au Palais des Sports n’est pas simple. Je sais ce que peut apporter cette salle à une équipe. Je suis ravi de gagner avec un groupe de mec qui a envie de réaliser de grandes choses cette année."

  •  La performance de son équipe. 

"Je pense que tout le monde a pris du plaisir ce soir. Les deux équipes ont montré un très beau visage. Pau a été dur comme il faut l’être pour un jouer un match de haut niveau. Mais on a cette confiance qui a fait la différence. On aurait pu être meilleur défensivement, ça doit faire partie de nos axes de progression mais on intègre de nouveaux joueurs au fur et à mesure des joueurs donc ce n’est jamais simple. J’adore ce que transpire ce groupe, j’adore l’état d’esprit. J’ai des joueurs fabuleux. A -12, nous avons jamais paniqué. C'est aussi ça la marque des grandes équipes."

  •  Le match de Vitalis Chikoko.

"Je tiens à rendre hommage à Vitalis qui a fait une très belle performance. Je ne vais pas vous mentir, j’ai été déçu de l’accueil qu’on lui a accordé. J’ai joué beaucoup de matchs et d’années ici et je pense que quand on porte comme lui le maillot de l’Élan Béarnais pendant trois ans on mérite un peu de respect. Alors attention, je connais le monde professionnel, parfois il se raconte plein de choses et je ne veux surtout pas critiquer le public du Palais des Sports car il m’a tellement soutenu dans ma vie... Mais voilà, j’ai été déçu car il a fait de grandes choses dans ce club, il a apporté sa pierre à l’édifice. C’est dommage mais ce n’est pas grave non plus. Mais ce soir, il a été très fort."

  • Son avis sur l’équipe de l'Elan Béarnais. 

"Je m’attendais à souffrir ici. Cette équipe de Pau a eu une réaction d’orgueil. Je savais que ça ne serait pas simple. J’ai lu que Pau était en crise avant de nous jouer, mais s’ils gagnaient ce soir ils auraient un bilan de 3-3. Quand je regarde le match ce soir, je n’ai pas l’impression qu’il manque un leader à Pau, après sur certains matchs d’avant peut être. Mais je pense que s’ils refont des matchs comme aujourd’hui dans un futur proche, je ne suis pas du tout inquiet pour eux."

28 octobre 2019 à 18:20
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.