JEEP ÉLITE

GRAVELINES-DUNKERQUE PREND SA REVANCHE SUR NANTERRE ET MET FIN À SA SÉRIE DÉFAITES

Briante Weber  BCM GravelinesDunkerque
Crédit photo : Jules Roche

Pour le deuxième match de J.D. Jackson sur le banc nordiste, le BCM Gravelines-Dunkerque s'est imposé sur le parquet de Nanterre 92 (67-72), mettant ainsi fin à sa série de 7 défaites de suite.

C'est fait ! Après sept revers de rang, le BCM Gravelines-Dunkerque est parvenu à retrouver la victoire pour la deuxième rencontre coachée par son nouvel entraîneur, John David Jackson. Solides en défense, les Maritimes l'ont emporté 72 à 67 face à Nanterre qui restait sur trois victoires de suite et l'avait emporté à Gravelines deux semaines plus tôt, provoquant l'éviction de Serge Crevecoeur.

Le duo Weber-Nikolic offre la victoire à Gravelines-Dunkerque

D'entrée de jeu, le BCM Gravelines-Dunkerque imposait un rythme soutenu et se montrait très présent défensivement. Bousculés dans cette première période, les Nanterriens prenaient un éclat et laissaient les Maritimes inscrire des paniers faciles. Portés par le duo Briante Weber (19 points, 8 rebonds, 2 passes décisives pour 23 d'évaluation) - Aleksej Nikolic (15 points, 8 rebonds, 6 passes décisives pour 28 d'évaluation), les hommes de J.D. Jackson passaient un 6-0 aux Franciliens juste avant la mi-temps et rentraient aux vestiaires en tête (32-39, 20e).

Les joueurs de Pascal Donnadieu manquaient cruellement d'adresse et les Nordistes en profitaient pour augmenter leur avance (34-44, 22e). Face au jeu statique proposé par ses joueurs, le coach nanterrien ne décolérait pas sur son banc et stoppait le jeu pour remettre les têtes franciliennes à l'endroit. Si Gravelines-Dunkerque continuait de faire la course en tête dans ce premier acte, les joueurs de J.D. Jackson ne parvenaient pas à tuer le match et voyaient les Nanterriens revenir à 10 longueurs à dix minutes du terme (42-52, 30e). 

Si Nanterre 92 refaisait surface dans ce dernier quart temps grâce à une adresse retrouvée, le BCM Gravelines-Dunkerque se reposait sur l'efficacité de son intenable duo Weber-Nikolic pour conserver les commandes jusqu'au bout. Malgré le coup de chaud de Johnny Berhanemeskel en fin de rencontre (17 points à 5/6 à 3- points), les Nanterriens concédaient une défaite à domicile (67-72).

Cette victoire va faire un bien fou au BCM (9 victoires pour 17 défaites) qui compte ainsi une victoire d'avance sur le premier relégation, l'Elan Chalon, et peut prendre confiance dans le nouveau discours du coach. Pour Nanterre 92 (10 victoires pour 14 défaites) c'est un relâchement qui va servir de piqûre de rappel aux joueurs.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

15 mai 2021 à 20:19
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.