JEEP ÉLITE

GREG BEUGNOT : "J'AVAIS BESOIN DE JOUEURS PRO, TYPE DEMOND MALLET"

Gregor Beugnot SLUC Nancy
Crédit photo : Sébastien Grasset

Avec un groupe expérimenté, le SLUC Nancy a réussi à se relancer dans la course au maintien.

Il est arrivé fin novembre. Le SLUC Nancy était alors dernier de Pro A. Il a tout changé. Et le SLUC est resté dernier de Pro A. Jusqu'au week-end dernier. L'équipe lorraine a passé Orléans (grâce au point-average). Entre-temps, il a tout chamboulé, recrutant Brion Rush, Abdoulaye M'Baye, Demond Mallet et Elton Brown. La mayonnaise a mis du temps à prendre mais, désormais dotés de vétérans, les Couguars restent sur deux victoires de suite et peuvent envisager de se maintenir.

Sur le site Internet de la Ligue Nationale de Basket, l'ancien coach de l'ASVEL, de l'Elan Chalon et du Paris-Levallois explique comment la barre a pu être redressée, même si tout reste encore à faire.

"Le challenge est très difficile mais dans la vie d’un coach ce n’est pas un problème. En revanche, si tu sens que la mayonnaise ne prend pas et que tu n’as pas la possibilité de re-changer des joueurs parce que des règlements sont aberrants… Si tu as un joueur blessé, un ou deux étrangers un peu tordus et que tu ne peux plus rien changer, là c’est dangereux. On ne peut pas se sauver avec des mercenaires. Cela explique pourquoi j’ai pris des joueurs, certes qui n’avaient pas joué, mais dont je connaissais les caractéristiques et surtout le comportement. J’avais besoin d’avoir des joueurs professionnels. L’équipe avait besoin d’un joueur comme Demond Mallet. Il déteint sur les autres et il a changé la mentalité de tout le monde. Brion Rush, Elton Brown c’est pareil, ce sont des vrais professionnels. Ce sont des joueurs à l’écoute, qui font ce qu’on leur demande. Certes j’ai fait des paris, mais si j’avais pris des Américains plus forts mais avec une mauvaise mentalité, l’équipe serait partie dans tous les sens."

Prochaine étape ? Gagner chez l'OLB, l'autre relégable, samedi soir pour la 24e journée de Pro A. Entre-deux à 20h au Palais des Sports d'Orléans.

24 mars 2017 à 17:03
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.