JEEP ÉLITE

ITW VEE SANFORD, AVANT LIMOGES - ELAN BÉARNAIS : "JE CROIS BEAUCOUP EN CETTE ÉQUIPE"

Vee Sanford  Elan Béarnais
Crédit photo : FOXAEP

A quelques jours du clasico, Vee Sanford a pris le temps de répondre à nos questions. L'arrière américain de l'Elan Béarnais compte sur le réveil de ses coéquipiers pour s'imposer à Beaublanc ce samedi et ainsi stopper la série noire de six défaites.

Le 6 février prochain, le Limoges CSP accueillera son rival de toujours, l'Élan Béarnais Pau-Lacq Orthez, pour le compte de la 7e journée de Jeep Elite. Alors que ce classique du basketball français sera diffusé sur les antennes de la Chaîne l'Equipe, Vee Sanford a pris le temps de nous répondre. L'arrière américain de Pau espère stopper cette spirale négative en s'imposant sur le parquet de Beaublanc samedi soir.

Votre dernière victoire remonte au 28 octobre dernier (succès 90-81 à domicile face au Mans après prolongations). Depuis, vous enchaînez les mauvais résultats, vous pensez que le départ de Shannon Evans est une des raisons de cette mauvaise passe ?
Nous avons très bien débuté la saison, il y avait une cohésion au sein de cette équipe. C'était un régal de pouvoir jouer aux côtés de Shannon Evans. C'était un gars qui pouvait me donner le temps de me concentrer sur d'autres aspects du jeu. Il rendait vraiment le jeu plus facile. C'est vrai, en ce moment, les temps sont durs. C'est très difficile pour nous de ne pouvoir jouer qu'une seule fois par mois. On manque clairement de rythme mais c'est la situation qui veut ça et toutes les équipes sont logées à la même enseigne. Cette mauvaise passe ne vient pas uniquement du départ de Shannon. Je pense que mentalement c'est beaucoup plus compliqué pour tout le monde.

Vous avez encore fait un très bon match samedi malgré la défaite face à Champagne Basket. Vous êtes un des atouts offensifs de l'Elan Béarnais, comment vous sentez-vous en ce moment ?
J'essaie simplement de faire ce que je sais faire pour aider au mieux l'équipe. Nous avons d'autres joueurs qui peuvent représenter une menace pour les adversaires. Mais tout le monde n'avance pas au même rythme. Je crois beaucoup en cette équipe et des deux côtés du terrain. Comme je l'ai dit, dans l'ensemble, il faut être fort mentalement pour gagner. A l'heure actuelle, c'est compliqué.

"C'est dommage que les Limougeauds ne soient pas présents dans la salle. Quand tu arrives à Limoges dans la peau d'un adversaire, Beaublanc reste toujours un endroit à part"

Un clasico, c'est toujours spécial, mais il le sera encore plus pour vous qui avez porté le maillot des deux équipes. Ce match sonne comme une revanche pour vous après votre départ de Limoges pour Pau ?
Je veux jouer et gagner le match peu importe l'adversaire. Je n'ai aucune rancoeur envers Limoges. Bien sûr, j'aime beaucoup provoquer les supporters, mais sans méchanceté aucune, c'est juste pour le plaisir. Cela fait partie du jeu. C'est dommage que les Limougeauds ne soient pas présents dans la salle. Quand tu arrives à Limoges dans la peau d'un adversaire, Beaublanc reste toujours un endroit à part. C'est un endroit très spécial et encore plus quand l'équipe est soutenue par une armée de supporters.

Selon vous, quels seront les clés pour remporter ce clasico sur le parquet de Beaublanc samedi ?
Il faudra jouer physique et jouer en équipe. La clé sera de rester soudés que ce soit en attaque comme en défense car ce match s'annonce très difficile. Il faudra aussi être en mesure de prendre du plaisir sur le parquet. Parfois, certains joueurs oublient de prendre du plaisir quand ils jouent. Quand tu joues libéré, en général, tout te réussit.

À lire ou relire, le portrait de Vee Sanford réalisé début août :
ITW Vincent Sanford, Palois revanchard

Vous qui avez joué au CSP, avez-vous donné quelques conseils à vos coéquipiers pour gagner ce match ?
Comme je l'ai dit précédemment, il va falloir jouer libéré. Nous allons à Beaublanc, sur leurs terres. La pression, c'est eux qui l'auront en jouant à domicile, même si le public ne sera pas présent dans la salle. Il faut jouer ce match comme si c'était le dernier de la saison et tout donner pour ne rien regretter.

Que pensez-vous de ce projet de rachat de l'Elan Béarnais par un trio d'investisseurs américains. Est-ce une bonne chose pour le club selon vous ?
Je pense que c'est une très bonne chose. Le club voit sur le long terme et aura à sa tête des hommes d'expérience. Je ne suis pas inquiet de ce qui va arriver, je pense que le club sera entre de bonnes mains.  

04 février 2021 à 08:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.