JEEP ÉLITE

ITW VITALIS CHIKOKO : "JE M'ATTENDAIS À DES SIFFLETS"

Crédit photo : LNB

Ce dimanche, Vitalis Chikoko était de retour à Pau. Là où tout a commencé en France pour lui. Mais comme souvent, il a su se montrer dominateur.

Il est 15h54 est le speaker de l’Élan Béarnais s’apprête à présenter Vitalis Chikoko. A l’appel de son nom, tout le Palais des Sports se lève pour huer l’ancien pivot palois. Une surprise quand on sait que les fans béarnais n’ont plus l’habitude de faire ça. De nombreux joueurs importants ont quitté le club palois ces dernières saisons (Yeguete, D.J. Cooper, Mipoka, Koffi) et n’ont jamais reçu un accueil pareil.

Preuve que le départ de Chikoko a laissé des traces sur et en dehors des terrains. Mais le Zimbabwéen considéré comme l’un des pivots les plus forts de la Jeep ELITE n’a pas baissé la tête. Au contraire, il a accepté les sifflets avec un sourire même si au fond de lui il aurait aimé recevoir un meilleur accueil. Lors de son 1er lancer franc, le bruit était encore plus fort que lors de sa présentation. Debout face à son banc, Freddy Fauthoux a eu un petit regard narquois et il a avoué en fin de match avoir été déçu pour l’attitude du public palois.

A la fin de la rencontre, le principal intéressé a accepté de répondre à quelques questions avec son sourire habituel. 

Vitalis, après une rude bataille, vous arrivez à vous défaire de Pau-Lacq-Orthez ?

Ça été dur. Double prolongation, 50 min de jeu. Ils ont joué très dur ce soir. Léo par exemple a montré beaucoup de courage et dans son sillage toute l’équipe a suivi. De Jong a été fort aussi. C’est leur mentalité de protéger au maximum leur domicile mais nous n’avons jamais lâché, jamais baissé les bras. On a réussi à prendre le leadership en fin de prolongation et nous avons remporté ce superbe match. 

Comment vous sentez-vous en région parisienne ? 

Très bien. Je suis heureux, en bonne santé. C’est le principal, l’équipe est forte et on travaille dur. 

Votre retour était attendu… Et les sifflets vous ont accompagné toute la soirée.  

Je savais que ça allait se passer comme ça. J'étais prêt et concentré. Ça été dur, mais c’est comme ça. J’ai essayé de faire abstraction de me concentrer que sur le jeu. Je pense que j’ai plutôt bien réussi. 

 Avez-vous été déçu par l’attitude des fans à votre égard ? 

C’est OK. Les fans voulaient que je reste pour la vie ici, donc je comprends leur déception. Ils ont été en colère quand je suis parti donc leur réaction est normale. Après j’ai encore des amis ici et eux ne m’ont pas sifflé. 

Êtes-vous aujourd’hui le meilleur pivot de la ligue ? 

Je ne sais pas mec (rires). Ce n’est pas à moi de le dire. Il faut demander aux autres ça. Mais je pense être l’un des tous meilleurs et je travaille tous les jours pour être le meilleur à la fin de la saison. Mais la saison est encore longue.

Jouer avec un meneur comme Briante Weber, c’est super pour un pivot non ? 

Il est fou (rires). Il est fort surtout. C’est un joueur de top niveau avec qui tu peux échanger sur le terrain. Il respecte tout le monde. Quand tu lui demandes de ralentir le jeu il le fait, il fait jouer les autres et surtout il défend tellement fort. Il comprend tellement bien le jeu et son but 1er est de rendre les autres meilleurs. 

Boulogne-Levallois peut-il battre l’ASVEL ou Monaco ? 

Oui. J’y crois. Nous en tout cas on veut tout faire pour. On joue très bien mais tout peut aller vite. Il peut y avoir des blessures. Mardi on a un autre match face à Boulazac. Ça va être dur mais on va y aller pour gagner. De toute façon on veut gagner tous les matchs. Moi mon objectif c’est être champion. Mon but personnel chaque saison c’est de gagner une bague à la fin. 

29 octobre 2019 à 16:45
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.