JEEP ÉLITE

JEAN-DENYS CHOULET : "JUSTIN ROBINSON S’EST CONSTRUIT UNE ÉNORME FORCE MENTALE"

Justin Robinson Elan Chalon 201819 Sébastien Grasset 3
Crédit photo : Sébastien Grasset

Jean-Denys Choulet s'exprime sur Justin Robinson, sa nouvelle perle rare.

Considéré comme un dénicheur de talent, l'entraîneur Jean-Denys Choulet a toujours des anecdotes et un franc parler appréciés, surtout au sujet d'une époque où recruter était un métier bien différent. Pour le site Internet de la Ligue Nationale de Basket, l'actuel entraîneur de l'Elan Chalon s'exprime sur la signature de Justin Robinson. Le petit meneur de jeu new-yorkais domine la Jeep ELITE depuis son arrivée cet été.

"Dans un premier temps, je l’avais recruté pour ses qualités de passeur. Même si à Monmouth, en NCAA, il était aussi capable de réaliser de gros cartons offensifs. Mais j’avais surtout vu que même quand il n’était pas en réussite aux tirs et qu’il scorait 8 ou 10 points, il ajoutait à cela 12 passes décisives. Et quand tu cumules les deux, cela reste largement au-dessus de la plupart des meneurs qui sont en France. Ensuite, j’aime les petits meneurs pour leur vitesse, mais aussi les micro-meneurs adroits. Là, Justin remplissait toutes les cases. Défensivement, il doit encore progresser, mais comme je lui en demande énormément en attaque, je tolère parfois ses petits manques défensifs. Il est capable de défendre, mais personne ne peut être à fond des deux côtés du terrain en jouant 35 minutes, ça n’existe pas."

L'ancien coach de Gravelines-Dunkerque et Roanne s'exprime sur la force mentale du joueur, capable de planter deux 3-points ultra décisif contre Monaco avait avoir manqué la quasi totalité de ses tentatives précédentes.

"C’est un gamin qui a eu quelques soucis physiques, sur lesquels je ne veux pas m’étendre, mais il a une jambe bien plus grosse que l’autre. Cela a fait un peu peur au médecin à son arrivée, mais je lui ai dit : ‘Le gars peut avoir trois doigts au lieu de cinq, s’il est efficace comme ça, je prends !’ Noir, vert, rouge ou vert, je n’en ai rien à faire, je regarde ce qu’il produit sur le terrain. Bref, il a dû souffrir un peu de ça et s’est construit une énorme force mentale. Et puis Justin comme les autres cités plus haut, ils sont nains, mais ils dunkent quand même !"

Un mental qui servira pour dominer la paire Axel Julien - David Holston (un autre meneur talentueux de petite taille) dimanche lors du derby bourguignon contre Dijon.

09 novembre 2018 à 14:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
14 novembre - 02h15
NBA Extra
14 novembre - 03h00
Denver Nuggets
Houston Rockets
14 novembre - 04h30
Golden State Warriors
Atlanta Hawks
14 novembre - 09h15
Golden State Warriors
Atlanta Hawks
14 novembre - 10h00
Trente
Lyon-Villeurbanne
Coaching