JEEP ÉLITE

JEAN-DENYS CHOULET : "NOUS ARRIVONS À FAIRE SOUFFRIR QUELQUES ÉQUIPES MIEUX ARMÉES QUE NOUS"

Crédit photo : Jules Roche

L'entraîneur de Roanne Jean-Denys Choulet revient sur la défaite de son équipe à Strasbourg (87-74).

Dimanche, Roanne a signé sa 12e défaite de la saison de Jeep ELITE. Il faut dire que la Chorale jouait à Strasbourg, le troisième du championnat, et devait faire sans quatre joueurs (Renathan Ona Embo, Thomas Ville, Ronald March et Juvonte Reddic), et même cinq si l'on compte Jackson Rowe, toutefois remplacé par Ekene Ibekwe. Pourtant, les Ligériens menaient avant que Brandon Jefferson (16 points à 4/8 à 3-points et 7 passes décisives pour 23 d'évaluation) ne marque sur le buzzer de la première mi-temps (42-40). 

Après la rencontre, l'entraîneur vaincu Jean-Denys Choulet a regretté quelques erreurs mais apprécié l'engagement de son groupe :

"Je pense qu’on aurait pu mieux faire, a-t-il avoué devant la presse après le match*. Nous avons perdu des balles lorsqu’il ne fallait pas. C’est sans doute plus facile pour Strasbourg, car nous avons 4 absents, dont les deux meilleurs marqueurs de l’équipe. Nous aurions pu revenir à la fin, si (Teyvon) Myers n’avait pas pété un câble et ne prenait pas sa faute technique. Ainsi nous n’avions plus de rotation du tout, ce qui n’a pas facilité les choses.

J’ai félicité mes joueurs à la fin sur leur engagement physique. Mais je ne les félicite pas sur leur faculté à lire le jeu et à respecter ce qu’on doit faire au niveau du collectif en attaque. Les systèmes nous les répétons tous les jours, ils n’ont pas su les respecter.

Je n’ai pas trouvé Strasbourg très reluisant ce soir. Il nous manquait 4 éléments et nous ne sommes pas Monaco, l’ASVEL ou Strasbourg. Imaginez Strasbourg sans Colson sans Jefferson ou sans Wainright... J’espère récupérer rapidement des joueurs. L’un est arrivé samedi (Justin Wright-Foreman), donc cela devrait pouvoir le faire pour les prochains matches. Juvonte Reddic je ne sais pas. Renathan Ona Embo je ne sais pas non plus. Ronald March, pour lui la saison est terminée c’est clair. Jackson Rowe je ne suis pas certain qu’il puisse reprendre non plus. Pour nous c’est compliqué, mais malgré cela nous arrivons à être en milieu de tableau et à faire souffrir quelques équipes mieux armées que nous. Ce soir, tout le monde pensait que nous allions prendre 30 ou 40 points. Ca n’a pas été le cas et je pense que nous aurions pu mieux faire encore.

Après ce match je suis content de l’engagement de mes joueurs. Maintenant il faut digérer le déplacement. Il y a encore du boulot à faire sur la lecture du jeu, mais au moins nous n’avons pas abandonné."

Roanne enchaîne avec un déplacement à Cholet, où ils jouent ce mardi.

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

26 avril 2021 à 08:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.