BETCLIC ÉLITE

JEAN-DENYS CHOULET APRÈS L'EXPLOIT DE ROANNE CONTRE MONACO : "LES JOUEURS ONT JOUÉ UN PEU PLUS AVEC LA TÊTE"

JeanDenys Choulet
Crédit photo : Chorale TV

Malgré la grosse victoire de Roanne sur Monaco, cador de Jeep Elite, 84-78, le coach de la Chorale Jean-Denys Choulet n'était pas satisfait du comportement de ses joueurs. Il reproche une irrégularité dans l'implication de son équipe.

Roanne a réalisé un gros coup en l'ayant emporté contre Monaco jeudi soir sur le score de 84 à 78. Si la Roca Team avait repris l'avantage dans le troisième quart-temps, Roanne a pu compter sur son meneur Sylvain Francisco (18 points à 66,7% de réussite aux tirs, 3 rebonds, 3 passes décisives et 3 interceptions pour une évaluation de 21 en 33 minutes de jeu), Boubacar Toure et Justin Foreman-Wright (16 et 14 points chacun) pour reprendre le dessus lors de la dernière période. Le coach Jean-Denys Choulet s'est exprimé en conférence de presse, il voulait que son équipe respecte trois critères bien précis et cela a été fait.

"Oui on a eu des pitbulls, on a eu surtout des joueurs qui ont joué un peu plus avec la tête ce soir. Il y avait trois grands chapitres ce (jeudi) soir, le repli défensif, les pertes de balles et le rebond offensif à contrôler. Ce soir on fait 12 pertes de balles, ils en font 17, ils ont pris beaucoup de rebonds offensifs, ils étaient à 11 à la mi-temps déjà. Ils sont à 16 à la fin du match, on a un peu mieux bloqué en deuxième (mi-temps) après on a à peu près stoppé leur jeu rapide hormis deux-trois conneries. Moi je suis satisfait du comportement des joueurs ce soir comme j'ai pu l'être déjà plusieurs fois mais avec des défaites à la clé."

Cependant, le double champion de France s'est dit remonté par l'irrégularité dans l'engagement de ses joueurs et l'a bien fait comprendre après le match.

"Il y a une chose qui me reste en travers de la gorge, comme j'ai l'habitude de dire ce que je pense je vais le dire aussi ; ce n'est pas normal d'avoir cette attitude-là contre Monaco et ne pas l'avoir contre Boulazac, Le Portel, Chalon et le reste. Ça s'appelle être professionnel et si on est capable de faire des matches comme ça contre une équipe qui est championne d'Europe, je ne vois pas pourquoi on ne peut pas faire des matches comme ça contre Boulazac, Le Portel, Chalon ou d'autres équipes moins bien classées et moins huppées, ça me désole (il répète). La seule chose c'est qu'on est en vie, on est toujours vivant, toujours là, on a encore le destin entre nos mains, on peut encore faire des choses et si on est capable de battre Monaco, je pense qu'on est capable aussi de faire d'autres choses."

Roanne est actuellement seizième de Jeep ELITE avec un bilan de 10 victoires et 20 défaites. La Chorale va enchainer en se déplaçant chez le troisième, la JDA Dijon, avant de recevoir ensuite l'Elan Chalon - pour un match très tendu entre deux équipes jouant leur maintien - puis de nouveau à l'extérieur chez les Metropolitans. Pour finir, la Chorale recevra le leader de Jeep ELITE, l'ASVEL le 15 juin.

Cliquez-ici pour consulter les statistiques du match

04 juin 2021 à 17:16
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
TOM LARTIGAU
Tom Lartigau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.