JEEP ÉLITE

JEAN-DENYS CHOULET APRÈS LA DÉFAITE DE ROANNE CONTRE LE PORTEL : "JE SUIS PAS ABATTU PARCE QU'ON VA S'EN SORTIR"

JeanDenys Choulet
Crédit photo : Chroale TV

Le coach de Roanne Jean-Denys Choulet, s'est exprimé en conférence de presse après le match perdu contre Le Portel de trois petits points. Roanne encaisse une septième défaite de rang et se retrouve dans une situation dangereuse où l'équipe lutte pour le maintien dans cette fin de saison.

La Chorale de Roanne s'est inclinée sur son parquet de la Halle André Vacheresse contre Le Portel de 3 points, 74-77. Les hommes de Jean-Denys Choulet encaissent une nouvelle défaite, la septième de suite. Cette fin de saison devient très dangereuse pour Roanne qui est seizième de Jeep ELITE, proche de la zone de relégation. Pourtant la Chorale avait su rattraper son retard encaissé dès le début de match mais a lâché en fin de rencontre, s'inclinant de 3 petits points. Après la rencontre, Jean-Denys Choulet s'est exprimé sur la situation très délicate de l'équipe.

Un effectif pas épargné par les blessures

Si cette fin de saison est très difficile, c'est notamment parce que Roanne est touché par les blessures.

"Une équipe encore décimée aujourd'hui, ça c'est pareil je n'en parle pas trop mais on joue encore avec Juvonte Reddic sur une jambe et demie, sans (Teyvon) Myers qui n'est pas là et avec le back-up meneur (Renathan Ona Embo) qui n'est pas là non plus. On doit faire des miracles avec un effectif peau de chagrin. On sait qu'on joue le maintien depuis le début, ce qu'on ne savait pas c'est qu'on allait prendre autant de blessés. Renathan reprend l'entraînement, il se repète donc maintenant on a tous peur. Mais ça fait un mois et demi qu'on joue avec 6 joueurs et demi, 7 joueurs", peste l'entraîneur.

Une volonté ferme de se maintenir

Le coach Jean-Denys Choulet n'a qu'un objectif et compte bien y parvenir. Il en est certain, lui et ses joueurs vont tout donner, tout faire pour se maintenir en Jeep ELITE à la fin de la saison.

"Je ne suis pas abattu parce qu'on va s'en sortir et puis ce n'est pas le genre de la maison non plus. Ici c'est ma maison, là, c'est chez moi, je ne suis jamais descendu avec une équipe et ça n'arrivera pas, en tout cas on fera tout pour que ça n'arrive pas. Faites-moi confiance, on va tout mettre en œuvre pour en mettre deux (matches) derrière, tout, tout ce qu'on pourra mettre. J'en ai pas vu de tricheurs, cette année je n'ai pas un tricheur, pas un, je n'ai pas un tricheur cette année. (Je suis) Frustré mais je ne suis pas abattu, on va aller au charbon et préparer les sept matches (restants). (Il) Faudra prendre 3 matches sur 7 et on ira les chercher."

18 mai 2021 à 11:27
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
TOM LARTIGAU
Tom Lartigau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.