BETCLIC ÉLITE

JEAN-DENYS CHOULET APRÈS ROANNE - CHALON : "UNE ÉNORME VICTOIRE, PARCE QUE ÇA AURAIT PU ÊTRE UNE CATASTROPHE"

JeanDenys Choulet
Crédit photo : Chorale TV

Roanne a pris une bonne option sur le maintien mercredi soir en s'imposant contre l'Elan Chalon, 97 à 84. L'entraîneur Jean-Denys Choulet revient sur la rencontre.

Roanne s'est imposé sur son parquet face à l'Elan Chalon mercredi (97-84) dans un match décisif pour le maintien en Jeep ELITE. Malgré les 20 points de Sean Armand et les 19 unités de Myles Hesson, la Chorale a réussi à s'imposer et fait un bon pas vers le maintien. Roanne est actuellement seizième avec 11 victoires et 21 défaites alors que l'Elan est dix-septième avec 10 victoires et 22 défaites (sans le point-average sur Roane). Le coach Jean-Denys Choulet s'est exprimé après la victoire de son équipe :

"Le public nous aide beaucoup ce (mercredi) soir encore une fois mais hormis cette passe alley-oop quand on doit garder le ballon à la fin, on a été presque intelligent tout le temps, presque. Et puis encore une fois, il y a eu un match tenu par les arbitres."

Ce match de la peur contre Chalon était spécial pour Jean-Denys Choulet, entraîneur de l'Elan de fin 2013 à juin 2019.

"C'était quelque chose d'un peu particulier pour moi vous savez, on peut en parler aussi un peu. J'ai passé six ans à Chalon avec un titre de champion de France en 2017, j'ai passé onze ans à la Chorale avec un titre de champion 2007. On peut penser ce qu'on veut mais ça fait quelque chose, ça fait quelque chose parce qu'hormis le président à Chalon j'ai gardé les rapports excellents avec tout le monde, les supporters, les dirigeants, les entraineurs, les cadres, la moindre personne qui travaillait à l'Elan Chalon. Je ne suis pas spécialement content si jamais Chalon descend en Pro B mais je suis surtout content que nous on descende pas ce soir. Donc voilà, il faut savourer son plaisir car rien n'est fait encore mais enfin, une victoire avec le panier-average, c'est mieux qu'une défaite et de perdre le panier-average.

C'est vrai que ce soir c'est une victoire hyper importante pour nous, hyper importante et on peut dire ce qu'on veut mais c'est une victoire énorme pour nous parce que ça aurait pu être une catastrophe."

A noter que la Chorale a perdu sur blessure son ailier Jamel Artis qui s'est gravement blessé au nez. Roanne n'a plus que deux matches à jouer cette saison, face aux Metropolitans 92 et puis l'ASVEL. Une victoire leur suffirait pour valider définitivement leur maintien en Jeep ELITE.

10 juin 2021 à 16:08
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
TOM LARTIGAU
Tom Lartigau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.