JEEP ÉLITE

JOHAN PASSAVE-DUCTEIL : "CHÂLONS-REIMS VEUT VOIR PLUS GRAND"

Johan PassaveDucteil CCRB 201819 David Billy 1
Crédit photo : David Billy

Johan Passave-Ducteil démarre bien la saison avec l'ambitieuse équipe de Châlons-Reims.

On a beaucoup parlé des recrues du CCRB cet été. L'ancien MVP de Pro A Blake Schilb, le shooteur Jimmy Baron, le super-scoreur Devin Ebanks ou encore le pivot sénégalais Pape Badji, très performant en pré-saison. Mais le club a également fait venir un vétéran du championnat de France : Johan Passave-Ducteil (2,00 m, 33 ans). Le pivot de 33 ans réussit bien son début de saison, tournant à 12,3 points et 4,7 rebonds pour 14,3 d’évaluation en 22 minutes de moyenne après trois matchs. La semaine passée contre Cholet, il a cumulé à 20 points, 6 rebonds et 9 fautes provoquées pour 23 d’évaluation en 24 minutes dans la victoire des siens (94-79). De quoi engendrer une interview sur le site Internet de la LNB.

"Je me sens bien intégré dans cet effectif. Le club de Châlons-Reims m’a accueilli dans un bon rôle de joueur d’impact, que ce soit dans le cinq ou en sortie de banc. J’essaie d’apporter mon expérience et la culture de la gagne que j’ai acquis au fur et à mesure de ma carrière. J’apprécie la ville, mon coach, le staff et tout ce qui est mis en place pour me mettre en place dans les bonnes conditions."

Pour sa cinquième saison en première division française, le CCRB espère accrocher les playoffs pour la première fois.

"On sait que Châlons-Reims veut voir plus grand. C’est parfait pour moi. Je veux aider les clubs à rêver plus grand, si je peux emprunter ma phrase fétiche du PSG. [...] On veut produire un beau basket, efficace et plaisant à regarder. C’est agréable d’être dans ce cadre. On a des joueurs d’expérience, qui ont une bonne vision du jeu. Je pense à Blake Schilb, à Devin Ebanks, qui est un formidable attaquant. Il n’y a pas un gars dans la Jeep®ÉLITE qui ne connait pas Jimmy Baron, sans oublier les autres. Celui qui me surprend le plus, c’est Alex Abreu qui vient de Pro B (Orléans). Il a un physique atypique pour un meneur, une boule de muscle. Il y a vraiment de quoi faire."

Samedi, Châlons-Reims joue chez la JL Bourg. Après avoir gagné deux matchs à domicile mais avoir perdu à l'extérieur, la formation de Cédric Heitz doit l'emporter face à une équipe inégale sur ce début de saison.

11 octobre 2018 à 18:14
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
10 décembre - 01h00
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 08h15
Le Portel
Lyon-Villeurbanne
10 décembre - 09h15
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 11h00
Detroit Pistons
New Orleans Pelicans
10 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching