JEEP ÉLITE

JUSTIN ROBINSON CRUCIFIE GRAVELINES-DUNKERQUE À LA DERNIÈRE SECONDE

Justin Robinson
Crédit photo : Jacques Cormareche

 Victoire 64-63 de Chalon-sur-Saône à Sportica grâce à deux lancer-francs décisifs du meneur américain. 

Difficile de faire plus cruel pour le BCM, qui semblait tenir le bon bout mais pourra regretter de ne pas avoir su tuer le match face à l'Elan Chalon. Après une première mi-temps équilibrée (38-39), Gravelines-Dunkerque a posé un premier genou à terre lorsque Chalon-sur-Saône a pris 9 longueurs d'avance grâce à son trio Garrett-Johnson-Camara (40-49).

Le scénario catastrophe pour le BCM

Mais les locaux ont su se relever en passant un 13-2 entre la fin du 3e et le début du quatrième quart-temps. Sur sa lancée, le BCM a ainsi pris une option sur deux paniers à 3 points d'Erik McCree pour mener 61-55 à l'entrée du money-time, moment choisi par l'Elan pour refaire surface.

Billy Garrett et Jaron Johnson ont alors fait le nécessaire pour maintenir leur équipe en vie. Puis sur un dernier 3 points manqué de Juice Thompson, Justin Robinson ne s'est pas posé de question et a filé jusqu'au cercle pour obtenir la faute et aller sur la ligne à une seconde de la fin. Le meneur américain n'a pas tremblé pour égaliser puis offrir un avantage définitif à son équipe (63-64).

Les stats du match

19 octobre 2019 à 00:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.