JEEP ÉLITE

KIM TILLIE : "MONTRER QUE J'AI TOUJOURS LE NIVEAU EUROLEAGUE"

Kim Tillie AS Monaco 201920
Crédit photo : AS Monaco

Kim Tillie revient sur sa signature à Monaco et ses ambitions avec la Roca Team.

En rejoignant l'AS Monaco en juillet, Kim Tillie (2,11 m, 31 ans) est revenu dans le championnat de France, sept ans après avoir quitté l'ASVEL pour l'Espagne où il a passé six des sept dernières saisons. Après une préparation physique qu'il considère comme "l'une des plus difficiles" qu'il ait pu connaître, le vétéran revient sur le potentiel de sa nouvelle équipe dans une longue entrevue à lire sur LNB.fr.

"On a encore une grosse marge de progression, mais on voit déjà que ce groupe a un potentiel intéressant. On a une équipe très talentueuse, où le scoring devrait être très bien réparti. Le danger peut venir de partout mais surtout, même si c’est forcément encore parfois un peu brouillon, on sent une vraie volonté de se passer la balle. Je crois qu’une fois rôdé, on sera très difficile à défendre, parce que nous avons des shooteurs, des joueurs de pick-and-roll, de post-up de un contre un, etc. Nous avons une équipe très complète, je crois."

A 31 ans, le natif de Cagnes-sur-Mer est encore dans la force de l'âge. Après avoir joué l'EuroLeague ces cinq dernières saisons, il va cette fois évoluer en EuroCup. Il explique ce qu'il a amené à "descendre" à ce niveau.

"Mon objectif, c’était principalement de me relancer et montrer que j’avais toujours le niveau de l'EuroLeague. Je n’ai pas eu d’offre émanant de clubs d’EuroLeague tôt dans l’été, alors que Monaco m’avait très vite montré un intérêt. Ensuite, j’ai reçu un appel du coach, Sasha Obradovic, qui m’a dit qu’il me suivait depuis quelques années et qu’il trouvait mon profil intéressant pour son projet, je n’ai pas hésité. On va participer à l’EuroCup, une compétition qui progresse d’année en année et, quand on regarde les effectifs des clubs engagés cette année, ce sera sans doute l’EuroCup la plus compétitive de l’histoire. Le coach m’a aussi dit qu’il comptait me donner un rôle important cette saison. Et cette confiance est hyper importante pour réussir dans un club. En plus, c’est un entraîneur très strict, au jeu très structuré. Et moi, j’adore ce type de jeu et j’ai même besoin de cette discipline dans le collectif pour m’exprimer au mieux."

L'AS Monaco a démarré la saison avec une victoire au Mans en Coupe de France puis un succès face à Gravelines-Dunkerque en Jeep ELITE. Un dernier match difficile pour l'aîné des Tillie qui espère bien entendu se reprendre samedi à Chalon-sur-Saône.

26 septembre 2019 à 17:49
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.