JEEP ÉLITE

KYLE MILLING : "IL FAUT FAIRE QUELQUE CHOSE, VITE"

Kyle Milling Limoges CSP 201819 Sébastien Grasset
Crédit photo : Sébastien Grasset

Le Limoges CSP doit faire bien mieux que sa prestation à Strasbourg.

Un non-match total. A Strasbourg ce dimanche soir, le Limoges CSP a été logiquement battu 81 à 61 par la SIG. Logique au vue de la prestation des Vert et Jaune, complètement dépassés. Après une prestation du même acabit en EuroCup à Krasnodar en milieu de semaine, la formation de Kyle Milling n'a pas rectifié le tir et vit donc encore une période compliquée. Comme en Russie, l'entame a été ratée (9-2 pour Strasbourg après 2 minutes).

"Le problème est identifé depuis longtemps, mais je n’ai aucune idée pourquoi on commence comme ça ! Pourtant on en parle, avoue Kyle Milling*. Il y avait deux fois plus d’intensité hier (samedi) à l’entrainement à Limoges que ce (dimanche) soir. Je ne comprends pas. On s’est fait marcher dessus des deux côtés du terrain. Avec des erreurs pas possibles. Les joueurs pensent plus à marquer leur panier qu’à arrêter leur adversaire. Il faut rebondir vite ! L’an passé on en a pris 30 ici, ce soir on a joué comme de la merde. Nos 5 lancers-francs ? On a joué à dix mètres du panier, du  coup, difficile de chercher la faute. Il faut faire quelque chose, vite."

Limoges doit vite trouver des solutions car ils enchaînent avec la réception de l'ALBA Berlin mercredi en EuroCup.

*propos retranscris sur le site Internet de la SIG

15 octobre 2018 à 07:37
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching