JEEP ÉLITE

L'ARRIÈRE GREC GIANNIS ATHINAIOU EN RENFORT À FOS-SUR-MER

Giannis Athinaiou Grèce 2016 FIBA
Crédit photo : FIBA

A la recherche d'un combo-guard bosman / cotonou, Fos Provence a mis la main sur Giannis Athinaiou.

Relégable, Fos Provence a récupéré l'ailier Tariq Kirksay mais a du mettre à l'arrêt le meneur Xavier Gaillou qui se fait opérer de la cheville ce mercredi. En plus d'un intérieur, Rémi Giuitta avait annoncé son intention de signer un meneur/arrière au statut cotonou ou bosman. C'est chose faite avec la signature du Grec Giannis (ou  Ioannis) Athinaiou (1,94 m, 28 ans). Une information révélée par Matthieu Marot du Populaire du Centre qui nous a également été annoncée en Grèce.

Ce joueur d'expérience jouait cette saison au PAOK Salonique mais les problèmes financiers du club l'ont amené à s'en aller.

3 matchs contre Nanterre ces deux dernières saisons

En 2017/18, avec l'autre club de Salonique, l'Aris, il a notamment croisé la route de Nanterre en Ligue des Champions (forfait au match aller, 7 points à 3/9 aux tirs, 2 rebonds et 2 passes décisives pour 2 d'évaluation en 22 minutes lors du match retour), une compétition dans laquelle il a tourné à 8,8 points à 31,8% de réussite aux tirs, 3 rebonds et 3,6 passes décisives pour 7,6 d'évaluation en 25 minutes. Et 2018/19, rebelote, avec le PAOK Salonique il s'est de nouveau retrouvé dans le groupe de Nanterre, les affrontant par deux fois (10 points à 4/7 et 2 rebonds en 18 minutes à l'aller puis 3 points à 1/2 et 5 passes décisives en 16 minutes au retour la semaine dernière). En BCL cette saison, ses statistiques sont similaires (7,7 points à 39,4%, 2,2 rebonds et 2,6 passes décisives pour 7,6 d'évaluation en 19 minutes).

Champion de Grèce en 2016 avec l'Olympiakos

Autrement, il a porté les couleurs du Panionios, de l'AEK, de Milan (Italie), d'Eskişehir (Turquie) ou encore de l'Olympiakos avec qui il a été champion en 2016, deux ans après avoir été All-Star de Grèce. Il a également joué quelques matchs en équipe nationale A.

Bref, c'est un CV sympa qui débarque à Fos où il aura à jouer un rôle important aux côtés d'Édouard Choquet et Ron Lewis sur la ligne arrière. Avec un seule mission : maintenir l'équipe en Jeep ELITE.

L'avis mitigé du scout grec Dimitris Katsionis :

"Athinaiou est un joueur d'expérience. Il peut jouer sur les deux positions arrière. Il est intelligent, il sait jouer sur pick & roll et c'est plus qu'un shooteur moyen (c'est mieux les chiffres ne le montrent) et il veut prendre des grosses décisions / tirs aux moments importants. Mais... Il a 31 ans. Ce n'est pas la meilleure période de sa carrière. Ses meilleures années sont derrière lui. Je ne pense pas qu'il soit motivé désormais. Il n'essaye pas vraiment en défense, il n'a plus la même passion et la question est de savoir s'il peut jouer face aux arrières rapides de la Jeep ELITE. Mais il peut aider une équipe comme Fos. Il était avec la sélection de Grèce pendant les qualifications à la Coupe du Monde et a de l'expérience EuroLeague."

Devant Jeremy Senglin la semaine passée à Nanterre (photo : FIBA)

22 janvier 2019 à 14:32
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching