BETCLIC ÉLITE

L'ASVEL A MAÎTRISÉ DE BOUT EN BOUT CONTRE STRASBOURG

Crédit photo : LNB

Malgré ses nombreuses absences, l'ASVEL a dominé de bout en bout Strasbourg dans la deuxième demi-finale des phases finales de Jeep ELITE, rejoignant ainsi Dijon en finale.

A voir la liste des absents du côté de l'ASVEL (Fall, Heurtel, Yabusele, Howard, Kahudi et Walton Jr.) et le retour de Brandon Jefferson du côté de Strasbourg, on aurait plutôt parié sur une victoire de la SIG dans cette deuxième demi-finale (83-67) des phases finales de Jeep ELITE.

Mais pourtant, c'est l'équipe rhodanienne qui a parfaitement maîtrisé les débats. Bien lancés par Antoine Diot (16 points à 7/10 et 7 passes décisives pour 18 d'évaluation en 25 minutes) et Amine Noua (12 points à 4/5 et 4 rebonds en 26 minutes), auteurs de 15 points dans le premier quart-temps, les champions de France 2019 ont passé un 9-0 à leurs adversaires dès le premier quart-temps pour être à +9 (21-12) au bout de 10 minutes de jeu. Pas dans le bon temps, brouillons (8 ballons perdus au bout d'un quart-temps, 21 au final), les joueurs de Lassi Tuovi n'ont pas recollé.

Bako maître de la raquette

Encore plus responsabilisé en l'absence de Moustapha Fall, Ismaël Bako faisait très mal sur pick and roll (18 points à 8/9 aux tirs et 12 rebonds pour 29 d'évaluation en 24 minutes) et les Villeurbannais construisaient peu à peu leur avance pour pointer à +12 à la pause (43-31). Sans l'énergie habituelle, gênés par le travail de scoutin de Morgan Belnou et amputés de l'adresse du MVP Bonzie Colson (13 points à 5/14 aux tirs, 7 d'évaluation), les Alsaciens pouvaient toutefois compté sur l'impact du futur NBAer Ishmail Wainright pour revenir à -4 (51-47) en cours de troisième quart-temps. Mais c'était avant que les hommes de T.J. Parker leur passent un nouveau 12-0 pour reprendre le large et s'envoler vers la victoir.

Malgré son effectif à huit joueurs professionnels, l'ASVEL a su mettre en place en académie de jeu, des deux côtés du terrain, pour venir à bout d'une équipe quasiment au complet qui n'a pas pu puiser dans ses réserves pour finir en beauté sa belle saison 2020-2021. En finale, samedi après-midi, les champions en titre défieront donc les Dijonnais, premiers de la saison régulière et favoris de cet événement. Pour un remake de la finale de la Leaders Cup 2020, la dernière finale du basketball français mascul

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

25 juin 2021 à 00:49
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.