JEEP ÉLITE

L’ASVEL A RÉSISTÉ AU RETOUR DE NANTERRIENS HÉROÏQUES

Crédit photo : Infinity Nine Media Alexia Leduc

Nanterre est passé tout près de la victoire à Villeurbanne en Jeep ELITE, s'inclinant finalement 96-92 contre l'ASVEL après prolongation.

Face à l’armada rhodaniens, les Nanterriens ont vendu chèrement leur peau au terme d’un improbable come-back, pour s'incliner 96-92 après prolongation. Ils auraient même pu l’emporter mais Chris Warren a raté le lancer-franc de la gagne à 1 seconde de la fin du temps réglementaire.

L’ASVEL prend le meilleur départ avec notamment Moustapha Fall à l’intérieur mais le scoring est très bien partagée avec également Ismaël Bako et Thomas Heurtel qui alimentent la marque. Un premier petit écart est fait à la fin du premier quart-temps (22-12 en faveur des locaux).

Isaïa Cordinier au four et au moulin

Nanterre effectue un rapproché sur les épaules d’un Isaïa Cordinier de gala (15 points et 17 d’évaluation après 17 minutes). Les visiteurs reviennent à 3 points (35-32). Cependant, les hommes de Pascal Donnadieu sont beaucoup trop dispendieux au niveau des pertes de balles et se font punir derrière par David Lighty et William Howard en contre-attaque. Les Nanterriens subissent également la pression des Villeurbannais, décidés à défendre dur, et manquent d’adresse à l’extérieur (2/12 à 3-points). Un tir à 3-points au buzzer de la première mi-temps signé Norris Cole permet à l’ASVEL de regagner les vestiaires avec le plus gros écart du match (+14), 50 à 36.

Après la pause, Nanterre revient avec d’autres intentions et score 9 points en 3 minutes pour refaire la moitié de l’écart. De quoi forcer T.J. Parker à prendre un temps-mort. Les visiteurs mettent plus d’intensité en défense à l’image d’Alpha Kaba qui distribue les contres comme sur cette tentative de dunk de Moustapha Fall. Il n'y a plus qu'un point d'écart après 26 minutes de jeu. La quatrième faute d'Alpha Kaba vient briser un peu la dynamique qui ne peut plus trop défendre sur Fall qui enchaine les dunks.

La défense de zone nanterrienne et Marquese Reed gênent l'ASVEL

Marquese Reed limité à 2 minutes de temps jeu en première mi-temps à cause de 2 fautes prises rapidement alimente la marque (22 points au total, dont 20 après la pause) et le passage en zone 2-3 perturbe considérablement l’ASVEL qui fait peut bouger la balle et ne trouve pas de solutions collectivement. Nanterre passe devant à 2 minutes de la fin sur un nouveau panier de Cordinier, sans toutefois conserver la tête. Dans la dernière minute, Nanterre arrache l’égalisation après un rebond offensif. Le ballon arrive dans les mains de Chris Warren qui marque avec la faute en prime. Il a la possibilité de sceller la victoire de la JSF sur la ligne des lancers francs... mais échoue et le match part donc en prolongation.

L’expérience d’Heurtel fait la différence en prolongation

Thomas Heurtel est l’homme clé de la prolongation en enchainant consécutivement deux tirs à 3-points et 2 passes décisives. Nanterre reste malgré tout au contact et a une nouvelle balle de match. Le Franciliens jouent la gagne sur un nouveau tir à 3 points de Warren mais la balle n'entre pas dans le cercle. Heurtel, encore lui, scèlle la victoire sur la ligne des lancers francs. Comme samedi contre les Metropolitans 92, l’ASVEL s’impose mais a eu très chaud !

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

23 mars 2021 à 21:29
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
LOUIS-FLORENT BENG
Louis-florent Beng
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.