BETCLIC ÉLITE

L'ASVEL ET DIJON ASSURENT CONTRE ROANNE ET LE PORTEL

Crédit photo : Infinity Nine Média Alexia Leduc

Bousculée par la Chorale de Roanne à l'Astroballe (victoire 93 à 83) et privée d'Antoine Diot et d'Élie Okobo, l'ASVEL a eu besoin d'un grand Paul Lacombe pour s'en sortir. De son côté, la JDA Dijon a su mettre la tête sous l'eau au Portel d'entrée pour s'imposer facilement malgré un retour des Nordistes en fin de rencontre. 

Si le derby francilien entre Nanterre 92 et le Paris Basketball s'est joué sur un dernier tir de Thomas Wimbush, les deux autres rencontres ont été un peu moins disputées, ce dimanche 22 janvier 2022.

  • ASVEL - Chorale de Roanne : 93-83 

À la lecture du seul score final, il ne faudrait pas s'y tromper. Non, l'ASVEL n'a pas eu la vie facile. À nouveau privé d'Antoine Diot et même d'Élie Okobo, Lyon-Villeurbanne a eu besoin d'un grand Paul Lacombe pour se sortir du piège choralien. Après avoir signé sa meilleure évaluation en EuroLeague contre l'Étoile Rouge de Belgrade, Paul Lacombe vient de rendre sa meilleure copie en saison régulière depuis octobre 2020, avec 22 d'évaluation en Betclic ÉLITE, pour 19 points à 7/12 aux tirs, 4 rebonds, 5 passes et 3 interceptions en 24 minutes. Chris Jones (18 points à 7/9 aux tirs, 2 rebonds et 5 passes pour 23 d'évaluation en 21 minutes ) a lui aussi fait son match. 

Pas le plus long hangtime de la ligue mais le résultat est efficace #BetclicELITE @LDLCASVEL pic.twitter.com/0nUqFp6ecA

— LNB (@LNBofficiel) January 23, 2022

Accrocheurs pendant plus de 35 minutes, les Roannais ont été à bout de souffle dans le money time. Malgré une bonne copie de Johnny Berhanemeskel (21 points à 8/14 aux tirs et 3 passes pour 16 d'évaluation en 33 minutes), les hommes de Jean-Denys Choulet tombent les armes à la main... Et avec les honneurs !

Cliquez-ici pour les statistiques de la rencontre

  • JDA Dijon - ESSM Le Portel : 86-72

Les Dijonnais revenus aux alentours de 16 h samedi après leur périple letton en Basketball Champions League, les Portelois avaient un coup à faire en Bourgogne. Largués dès le premier quart-temps (27-13), les hommes d'Éric Girard ne s'en sont jamais relevés. Tout le contraire de Gavin Ware (18 points à 8/10 aux tirs et 8 rebonds pour 22 d'évaluation en 25 minutes), qui a réalisé une très grosse entame de match, avant que David Holston se mette au diapason (15 points à 5/7 aux tirs et 5 passes pour 19 d'évaluation en 23 minutes) pour mener 64 à 48 après 30 minutes.

l-asvel-et-dijon-assurent-contre-roanne-et-le-portel1642962535.jpegGavin Ware et la JDA Dijon ont assuré contre l'ESSM Le Portel. 
(photo : FOXAEP)

Benoît Mangin avait eu des mots durs après la rouste contre Cholet Basket la semaine dernière. Autant dire que les Portelois n'allaient pas rester sans réaction. Avec une très belle entrée en jeu de Nadir Hifi (9 d'évaluation en 12 minutes pour 8 points à 3/7 aux tirs et 3 rebonds), récent international algérien, les Portelois ont passé un 15 à 0 à la JDA dans le dernier quart-temps (de 79-48 à 79-63). Toutefois insuffisant pour espérer renouer avec la victoire. Bon derniers de Betclic ÉLITE (3 victoires en 15 matchs), les Portelois n'y arrivent toujours pas.

Cliquez-ici pour les statistiques de la rencontre

23 janvier 2022 à 19:20
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.