JEEP ÉLITE

L'ASVEL FAIT PLIER LE LIMOGES CSP APRÈS LA PAUSE

Moustapha Fall ASVEL 202021
Crédit photo : Sébastien Grasset

Accrochés en première mi-temps (39-40), les Villeurbannais ont haussé le ton au retour des vestiaires pour se défaire d'une équipe limougeaude très accrocheuse (84-75).

Dans une période faste en EuroLeague, l'ASVEL souhaitait surfer sur cette dynamique pour s'imposer contre Limoges ce vendredi et se relancer en Jeep ELITE. Bousculés en première mi-temp, les hommes de T.J. Parker ont su réagir pour s'imposer à domicile (84-75).

Un gros duel Boutsiele-Fall qui finit par tourner à l'avantage du second

Avant la rencontre, Nicolas Lang espérait "faire un coup" à l'Astroballe. Ce vendredi soir sur le parquet de l'ASVEL, les Limougeauds se sont bien battus. En tête après dix premières minutes abouties (18-23, 10e), le Limoges CSP a posé beaucoup de problèmes aux Villeurbannais. Malmenés dans ce premier acte, les joueurs de T.J. Parker ont notamment pu compter sur un Moustapha Fall en double-double (19 points, 11 rebonds, 3 passes, 29 d'évaluation) pour rester au contact du CSP.

Face à lui, le Cercle Saint-Pierre s'est appuyé sur Jerry Boutsiele (26 points, 4 rebonds, 20 d'évaluation) qui a sanctionné la défense rhodanienne qui avait fait le pari de le laisser prendre ses tirs après pick and pop. Mais si les visiteurs ont pris 5 points d'avance, les joueurs ont haussé leur intensité, provoqué plus de fautes et profité de l'efficacité de Norris Cole (12 points à 3/3 à 3-points) pour revenir à un petit point de Limoges à la pause (39-40, 20e).

L'ASVEL serre la vis et Limoges finit par céder

La mi-temps n'a pas stoppé cet élan, bien au contraire. Au retour des vestiaires, locaux sont revenus avec de très bonne intentions et ont infligé un 10-2 en 3 minutes pour prendre les commandes dans ce match (49-42, 23e). Dans le sillage d'un très bon Philip Scrubb (14 points, 5 passes, 16 d'évaluation), les Limogeauds sont revenus au score pour la dernière fois de la rencontre (54-54, 28e) . Ensuite, les Rhodaniens ont remis un coup d'accélérateur dans cette fin de troisième quart temps et pris 8 points d'avance à l'entame des dix dernières minutes (64-56, 30e). Menés d'une main de maître par un Antoine Diot très prore (14 points, 6 rebonds, 4 passes, 17 d'évaluation), ils ont creusé l'écart avant un retour du CSP en toute fin de match. Insuffisant toutefois pour créer le hold-up (84-75).

Grâce à ce succès, l'ASVEL compte désormais 6 victoires pour 3 défaites et reste ainsi dans le peloton de tête. Après sa victoire dans le clasico, Limoges - qui a du faire sans Romeo Travis, blessé aux adducteurs - n'est pas parvenu à confirmer à l'extérieur et a concédé sa cinquième défaite de la saison.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques de la rencontre

12 février 2021 à 23:01
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.