JEEP ÉLITE

L'ASVEL L'EMPORTE À MONACO SUR UN ÉNORME 3-POINTS D'A.J. SLAUGHTER

AJ Slaughter ASVEL 201718 Sébastien Grasset 3
Crédit photo : Sébastien Grasset

L'ASVEL s'est imposée 66-63 à Monaco grâce à un 3-points de très haut niveau d'A.J. Slaughter.

63 partout, il reste quelques secondes. A.J. Slaughter a la balle, il cherche un espace pour dégainer et tenter d'arracher la victoire, sans prolongation. L'arrière américano-polonais arrive à s'élever malgré la présence des 210 centimètres d'Elmedin Kikanovic devant lui. La balle, comme lors de sa précédente tentative, déjà décisive, a fait ficelle (voir le tir en cliquant-ici) ! Un tir qui permet à l'ASVEL d'entamer la saison par une victoire, comme l'an passé, déjà sur un tir décisif, de John Roberson contre Limoges. Un succès acquis au terme d'un match très brouillon entre deux équipes diminuées.

Le duel entre deux des favoris de la saison à venir devait être le bouquet final de cette première journée. Les absences combinées de Livio Jean-Charles et Alpha Kaba côté Villeurbannais et du trio Jones - Ouatara - Sy dans le camp monégasque auraient pu plomber l'ambiance. Heureusement, la fin de partie spectaculaire avec ce chassé-croisé incessant conclu par un tir clutch d'A.J. Slaughter est venu illuminer une opposition digne d'un match de rentrée.

Passer de Monaco à l'ASVEL cet été, Zvezdan Mitrovic a célébré son premier retour sur le Rocher par un beau succès porté par sa nouvelle équipe qui affiche déjà un visage conquérant.

Guerre des tranchées

Elmedin Kikanovic et Miro Bilan sont les premiers à se mettre en évidence dans une entame sous le signe de la crispation. Avec sa traction arrière Needham-Robinson et l'apport du pivot bosnien (9 points en premier quart), Monaco passe un 9-0 et termine le premier acte par un 3-points du meneur international monténégrin (16-13). L'ASVEL s'accroche et repasse devant grâce à un 10-3. DeMarcus Nelson sert David Lighy a deux reprises en contre-attaque avant de laisser Amine Noua offrir quatre longueurs d'avance aux Villeurbannais, d'un contre sur Needham suivi d'un panier à l'intérieur (19-23).

Elmedin Kikanovic et Paul Lacombe doivent s'employer pour inverser la tendance. Gerald Robinson parvient à remettre la Roca Team à +6 peu avant la pause, d'un sublime tir sur un pied ligne de fond (31-25). Mais ses efforts sont anéantis par le 3-points d'Amine Noua, premier tir extérieur réussi par l'ASVEL après 7 échecs (31-28).

Les débats restent serrés au retour des vestiaires et il faut un 3-points de Sofiane Birki en sortie de banc côté Villeurbannais pour débloquer la situation. Avec l'aide de Kahudi et Bilan, la relève Maledon-Birki tient bon face au duo Needham-Robinson qui bénéfice encore de l'aide d'Elmedin Kikanovic pour recoller à 49-50 à l'issue du 3e quart-temps.

Le seigneur Slaughter

Monaco se complique la tâche en compilant quatre fautes d'équipes après seulement trois minutes dans le dernier acte. En face, A.J. Slaugher monte en régime avec un premier puis un second panier à 3-points qui vient répondre aux facéties du duo Lacombe-Kikanovic. La Roca Team plie, mais ne rompt pas. Au bout de l'effort, le tandem monégasque arrache l'égalisation, Lacombe bâchant Amine Noua in-extremis avant que son pivot ne finisse le boulot d'un tir à 4 mètres (63-63).

Il reste alors moins de 20 secondes, la responsabilité revient à Slaugher de prendre le tir de la gagne. La position n'est clairement pas évidente, mais le geste, exécuté à plus de 8 mètres du cercle, est parfait. A 0,4 seconde du buzzer final, l'arrière de Lyon-Villeurbanne crucifie les Monégasques de Saso Filiposvki sur leur parquet (63-66).

Le ton est donné, et la suite promet d'être au moins aussi animée pour ASVEL, qui recevra Antibes mardi et Monaco qui se rendra sur les terres de Pau-Lacq-Orthez jeudi soir.

23 septembre 2018 à 20:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
16 décembre - 18h25
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
16 décembre - 21h30
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
16 décembre - 23h30
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
Coaching