JEEP ÉLITE

L'ELAN BÉARNAIS A PRIS UN "RISQUE FINANCIER" POUR PROLONGER MICKEY MCCONNELL

Mickey McConnell
Crédit photo : Sébastien Grasset

Pour conserver Mickey McConnell et ainsi espérer une très belle fin de saison, l'Elan Béarnais a pris un risque financier.

Arrivé après 4 journées de Jeep ELITE (et 3 défaites), Mickey McConnell était d'abord le "remplaçant médical" de Jerel Blassingame. Il a été prolongé une première fois jusqu'à la fin de l'année 2018 avant d'être finalement conservé pour toute la saison. Sans réellement avoir les moyens alors, l'Elan Béarnais l'a fait en espérant que la belle histoire allait continuer et qu'avec de bons résultats, l'investissement allait être rentabilisé.

"On a pris des risques, il ne faut pas avoir peur de le dire, a commenté le président du club Didier Rey dans Sud-Ouest. C'est pour cela que ce serait bien que nous fassions une très bonne saison pour amortir ces engagements que nous avons pris."

Toujours deuxième de Jeep ELITE, à une victoire du leader (l'ASVEL), l'Elan Béarnais espère réaliser une meilleure saison que les exercices précédents (quart de finale des playoffs en 2016, 2017 et 2018).

"La Leaders Cup est intéressante d'un point de vue sportif, mais économiquement ça ne rapporte pas grand-chose, sauf pour le vainqueur, admet Didier Rey. Mais il faut rester les pieds sur terre, ça serait très difficile. Le parcours idéal, ce serait de terminer dans le Top 4 du championnat pour avoir l'avantage du terrain en quarts de finale des playoffs et espérer jouer une demi-finale. Cela nous permettrait d'avoir des rentrées supplémentaires et aussi une dotation plus élevée de la part de la LNB pour la saison prochaine. On équilibrerait ainsi, du point de vue économique, les risques que nous avons pris. [...] Le titre ? Oui, bien sûr qu'on court après ça, qu'on en a tous envie. Cette année, c'est peut-être un peu tôt. Mais si ça arrive tant mieux. En vous répondant, j'ai les yeux qui brillent... J'en rêve, mais il faut rester lucide."

En attendant les playoffs, loin d'être acquis, l'Elan Béarnais a une Leaders Cup à jouer. Cela commence par un quart de finale contre Levallois.

15 février 2019 à 09:14
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.