JEEP ÉLITE

L'ELAN BÉARNAIS S'EN SORT CONTRE DIJON AU TERME D'UN MATCH TRÈS BROUILLON

CJ Harris Elan Béarnais 201819 Sébastien Grasset 2
Crédit photo : Sébastien Grasset

Dans un match où les défenses ont pris le pas sur les attaques, l'Elan Béarnais s'est imposé 63-59 contre Dijon ce dimanche.

Dans un duel de haut de tableau, l'Elan Béarnais s'en est sorti contre Dijon (63-59, prenant ainsi le point-average après avoir perdu de 3 points en Bourgogne en début de saison) ce dimanche au Palais des Sports de Pau. Si le match a été très vilain des deux côtés (43 balles perdues), en partie à cause de grosses défenses de part et d'autre, l'EBPLO a fait la course en tête mais n'a jamais réussi à faire le break. David Holston a ramené la JDA sur les talons des Béarnais dans le final avant de commettre l'ultime perte de balle du match sur l'avant-dernière possession.

Le début de partie a été marqué par l'énorme coup de gueule de Laurent Legname sur un temps-mort après le départ raté de son équipe et un ballon perdu puni par un 3 points de CJ Harris (20-10). La réaction de la JDA n'a pas tardé avec un dunk de Jérémy Leloup en contre-attaque, un 3 points d'Axel Julien et un tir difficile d'Abdoulaye Loum (20-19). Après un gros trou d'air de près de 7 minutes, Pau a repris ses distances en fin de deuxième quart-temps avec un 10-3 alimenté par le dunk de Donta Smith et les paniers primés de Yannick Bokolo et Mickey-McConnell (34-23).

David Holston roi du suspense

Après avoir cumulé 25 balles perdues en première mi-temps, les deux équipes ont encore été à la peine au retour des vestiaires. Dans ce marasme, Leo Cavalière et Donta Smith ont réussi à redonner 12 points d'avance aux Palois (39-27). Mais il en fallait plus pour décourager la JDA, revenue en fin de troisième quart-temps grâce à un 3 points avec la faute de Jérémy Leloup et une claquette d'Abdoulaye Loum (43-36) avant que David Holston ne valide le retour des Dijonnais d'un 3 points dès le début du quatrième quart (43-41).

Vitalis Chikoko a retrouvé de l'impact dans la raquette et la paire Pinero-Harris a trouvé la mire de loin afin de créer un nouvel écart (54-45). Mais David Holston a maintenu le suspense jusqu'au bout en alignant trois paniers à 3 points pour revenir inexorablement sur l'Elan Béarnais. Yannick Bokolo de loin et Vitalis Chikoko ont répondu mais la JDA a tout de même bénéficié d'un ballon pour égaliser à 8 secondes de la fin après un tir manqué de Donta Smith (61-59). Mais à l'image de ce match, c'est avec une ultime perte de balle que les Dijonnais ont saboté leurs chances.

03 février 2019 à 20:21
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching