JEEP ÉLITE

L'ÉLAN BÉARNAIS S'INTÉRESSE À TONY WROTEN

Crédit photo : FIBA

À la recherche d'un renfort sur les lignes arrières ainsi qu'au poste 4, l'Elan Béarnais a ciblé l'ancien joueur NBA Tony Wroten.

Jeudi dernier, l'Elan Béarnais annonçait l'arrivée de l'ailier C.J. Williams. Mais le club palois n'en avait pas fini avec son recrutement et s'active avant la date limite du 28 février (hors remplaçants médicaux). Le staff continuait de plancher sur des profils de meneurs et d'ailier-forts. Ces derniers jours, leur attention a été attirée par Tony Wroten (1,98 m, 27 ans), combo-guard de grand talent actuellement sans club.

« Trust the process »

25e choix de la Draft NBA 2012 avec une saison NCAA seulement chez lui, à l'Université de Washington, le Seattleite n'a pas réussi à s'installer dans la grande ligue malgré 145 rencontres de saison régulière en quatre saisons, entre Memphis et Philadelphie (11,1 points à 41%, 2,1 rebonds et 3 passes décisives), et quelques performances notables, à l'image de cette saison 2014/15, bouclée à pratiquement 17 points de moyenne, où il était le meilleur joueur d'une pitoyable équipe des Sixers (18v-64d) dont il fut l'inventeur du credo "Trust the process", expression utilisée pour la première fois au cours d'une interview accordée en janvier 2015 à EPSN.

23 points dans un match de BCL contre l'Elan Béarnais

Finalement, après avoir tenté de se refaire une place en NBA via la G-League, il a signé une première fois en Europe fin 2018, rejoignant le club estonien du BC Kalev/Cramo Tallinn (15,2 points en moins de 20 minutes de moyenne sur 15 rencontres de VTB League, en sortie de banc). Derrière, il est passé par le championnat polonais et la BCL, à l'Anwil Włocławek, puis la Liga espagnole, à Badalone, pour quatre petits matches. En BCL, ce poste 2-1 gaucher et doté d'un gros gabarit tournait à 18,2 points à 50,5% de réussite aux tirs, 3,9 rebonds, 4 passes décisives et 3,2 balles perdues en 27 minutes. En BCL, il a notamment croisé la route de l'Elan Béarnais la saison passée. Passé à côté lors du match retour à Pau (11 points à 5/16 aux tirs, 4 d'évaluation, défaite 85-77), il avait marqué 23 points à 9/11 aux tirs en moins de 23 minutes lors de la victoire de son équipe à domicile (95-87) sur le match aller.

Doté d'un fort caractère mais reconnu pour son talent, Tony Wroten pourrait ainsi densifier les lignes arrières béarnaises, composées de Justin Bibbins (remplacé par Manu Lecomte jusqu'à début mars), Rémi Lesca, Vee Sanford et Joël Ayayi. S'il venait à accepter l'offre de l'EBPLO et être disponible pour arriver sur place d'ici ce week-end - ce qui n'est pas évident en cette période compte tenu des contraintes actuelles -, il serait le sixième joueur étranger de l'effectif (Bibbins, Sanford, Williams, Drame et N'Diaye).

L'effectif potentiel de l'Elan Béarnais :

  • Postes 1 : Justin Bibbins (Manu Lecomte jusqu'à début mars) et Rémi Lesca
  • 2/1 : Tony Wroten (?) et Gérald Ayayi
  • 2 : Vincent Sanford
  • 3/2 : C.J. Williams
  • 3/4 : Jérémy Leloup et Digué Diawara
  • 4/5 : Petr Cornelie
  • 5/4 : Ousmane Dramé
  • 5 : Hamady N'Diaye et Nicolas De Jong
23 février 2021 à 14:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.