JEEP ÉLITE

L'INTÉRÊT DE L'ASVEL POUR VICTOR WEMBANYAMA ÉBRUITÉ

Crédit photo : Claire Macel

Déjà très bon avec Nanterre en Jeep ELITE, Victor Wembanyama n'a que l'embarras du choix concernant son avenir avant la Draft NBA 2023. L'ASVEL fait partie des candidats pour le faire venir, même si Nanterre, son club depuis U11, conserve bien des avantages.

De longue date, et comme beaucoup de clubs et programmes basketball du monde entier, l'ASVEL est intéressée par Victor Wembanyama (2,20 m, 17 ans). Le club rhodanien aimerait qu'il puisse clôturer son parcours européen en son sein avant de prendre son envol pour la NBA en 2023. Déjà début 2020, son arrivée à l'ASVEL en 2021-2022 après une première saison semi-professionnelle à Nanterre 92 - club qu'il a rejoint en U11 après ses débuts au Chesnay Versailles Basket - était évoquée. Ces derniers mois, l'intérêt de l'ASVEL - où a joué sa soeur, en U18 et NF2 au sein de l'entité féminine - est devenu plus concret, Victor Wembanyama ayant d'ores et déjà prouvé qu'il a sa place sur les parquets de Jeep ELITE et d'EuroCup. Au point que partout, l'information de contacts entre l'ASVEL et son camp ait été partagée ces derniers jours, en témoigne le tweet de l'insider russe Artem Komarov.

A la recherche de postes 4 après les départs potentiels de Guerschon Yabusele et Amine Noua, mais aussi de joueurs français dans l'optique de conserver une ADN française, l'ASVEL est bien entendu en course pour accueillir celui qui est sans doute le plus gros prospect du basketball mondial actuel.

Seulement, à ce stade, le dossier est complexe et rien n'est acté selon plusieurs sources. Le joueur n'a pas décidé de son choix pour la saison prochaine et Nanterre, avec qui il a signé un contrat aspirant censé se transformer en contrat professionnel de trois ans, conserve même une longueur d'avance. Par ailleurs, la potentielle absence de Coupe d'Europe la saison prochaine pour le club des Hauts-de-Seine (10e de Jeep ELITE à l'heure actuelle) ne semble pas être un problème tant Victor Wembanyama n'a pas besoin de s'exposer davantage pour faire partie des premiers choix de la Draft NBA 2023.

Bref, ce feuilleton n'a pas fini de faire parler mais le camp de Victor Wembanyama, d'ores et déjà habitué à cette très forte exposition médiatique, ne devrait pas s'en retrouver destabilisé.

11 mai 2021 à 13:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.