JEEP ÉLITE

LA JDA DIJON SE PAYE ENCORE L'ASVEL

David Holston  Dijon
Crédit photo : Sébastien Grasset

Portée par son duo David Holston - Axel Julien, la JDA Dijon s'est imposée sur le parquet de l'Astroballe ce mardi soir (76-84).

Ce mardi soir à l'Astroballe, la JDA Dijon a de nouveau battu l'ASVEL. Malmenés pendant quarante minutes, les hommes de T.J. Parker ne sont pas parvenus à stopper l'attaque adverse dans le dernier quart-temps (28 points encaissés) et ont dû rendre les armes face à David Holston et la JDA (76-84).

Un premier acte équilibré

Dès le début du match, les deux équipes se rendaient coup pour coup. Dans le sillage d'un très bon trio Hans Vanwijn (15 points) - Alexandre Chassang (7 points, 2 rebonds) - Axel Julien (15 points, 5 passes décisives, 19 d'évaluation), la JDA Dijon tenait tête à l'ASVEL. Les Villeurbannais s'appuyaient sur le duo Norris Cole (17 points, 14 d'évaluation) - Charles Kahudi (6 points, 7 d'évaluation) pour rester au contact. A l'issue de dix premières minutes très offensives, c'est la JDA Dijon qui prenait les commandes grâce à un lay-up au buzzer signé David Holston (19-21, 10e).

Les joueurs de Laurent Legname démarraient fort le deuxième quart temps et profitaient des contre-attaques pour creuser un premier écart dans ce match (19-27, 12e). L'ASVEL réagissait dans la foulée en infligeant un 8-0 aux Dijonnais. Tour à tour, Kevarrius Hayes (12 points, 7 rebonds, 14 d'évaluation) et William Howard (8 points, 5 rebonds, 14 d'évaluation) inscrivaient deux paniers avec la faute pour permettre aux Rhodaniens de revenir à égalité (27-27, 13e). Même si l'adresse faiblissait des deux côtés dans cette fin de première mi-temps, avec une plus grosse intensité défensive, les Dijonnais menaient toujours d'une courte tête à la pause (34-38, 20e).

David Hoston, en patron à l'Astroballe

Les joueurs de T.J. Parker montaient nettement en intensité dès l'entame de cette deuxième période et collaient un 10-4 en cinq minutes aux Dijonnais pour reprendre les commandes dans ce match (44-42, 25e). Mais comme souvent, la JDA Dijon enclenchait une nouvelle série pour repasser devant (44-50, 26e).  L'ASVEL pouvait toujours compter sur un Moustapha Fall dominant par séquence (9 points, 5 rebonds, 11 d'évaluation) pour revenir à hauteur une nouvelle fois des bourguignons à dix minutes du terme (56-56, 30e).

Dès l'entame du dernier quart temps, les Villeurbannais remettaient un coup d'accélérateur pour reprendre l'avantage grâce à un gros tir de William Howard derrière l'arc (61-59, 32e). Freiné par les fautes en première mi-temps, David Holston est sorti de sa boîte dans les dix dernières minutes (18 points, 9 passes décisives, 23 d'évaluation), faisant payer les switches défensifs en attaquant Moustapha Fall. De quoi permettre à Dijon de repasser devant (67-69, 35e). Même si pour sa première sous le maillot de l'ASVEL, Thomas Heurtel a répondu présent (9 points), les Rhodaniens ne sont pas parvenus à renverser la vapeur en fin de match, cédant suite aux paniers clutchs d'Holston et Axel Julien.

Après la Leaders Cup la saison dernière, le premier match de la saison Dijon gagne de nouveau à l'Astroballe et devient un peu plus la bête noire de l'ASVEL. Surtout, les champions de France 2019 prennent du retard au classement (6 victoires, 4 défaites), notamment sur Dijon (11 victoires, 2 défaites).

Pour accéder aux statistiques, cliquez ici

09 mars 2021 à 23:14
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.