JEEP ÉLITE

LA JL BOURG A DÉROULÉ SON BASKET CONTRE NANTERRE

Crédit photo : Jacques Cormarèche

Maître de son sujet du début à la fin contre une équipe de Nanterre apathique, la JL Bourg s'est imposée de 25 points (97-72) et reprend la Jeep ELITE de la plus belle des manières.

Ils n'étaient pas six mais neuf professionnels ce dimanche soir à l'Ekinox à porter les couleurs de la JL Bourg. Contrairement à mercredi où Savo Vucevic n'avait pas pu aligner un groupe au complet contre le Buducnost Podgorica, il ne lui manquait cette fois que l'ailier Luka Asrevic en plus du pivot Thibault Daval-Braquet, indisponible pour le reste de la saison. Un groupe de neuf joueurs qui a accompli avec brio sa mission de dominer Nanterre pour la 23e journée de Jeep ELITE. Les Bressans ont pris le meilleur dès le départ, fait l'écart en plusieurs temps pour l'emporter sans trembler de 25 unités (97-72).

Codi Miller-McIntyre se met en valeur d'entrée

N'ayant pas trouvé la résistance prévue de la part des Franciliens, les joueurs de Savo Vucevic ont pu intégrer en toute sérénité leur nouveau meneur Codi Miller-McIntyre qui a montré d'entrée son adresse (21 points - meilleur marqueur du match - à 5/12 aux tirs dont 3/6 à 3-points) et ses capacités physiques (9 rebonds et 6 fautes provoquées), terminant à 25 d'évaluation une semaine après son arrivée.

Dominé dans l'engagement, Nanterre a été chahuté sous les paniers (42 rebonds à 25) et n'a pu enrayer la machine bressane (50 points en première mi-temps, 52,5% de réussite aux tirs dont 50% à 3-points au final, 20 passes décisives pour 12 balles perdues, 129 d'évaluation collective). Isaïa Cordinier (19 points à 8/16, 8 rebonds, 4 passes décisives, 4 balles perdues, 3 interceptions et 3 fautes provoquées pour 23 d'évaluation en 33 minutes) et Damien Bouquet (12 point à 5/8, 5 rebonds et 2 passes décisives pour 15 d'évaluation en 34 minutes) ont semblé être les seuls motivés pour aller au charbon.

Nanterre n'y arrive pas en Jeep ELITE cette saison

En face, outre Miller-McIntyre, Pierre Pelos a fini en double-double (17 points à 6/12, 10 rebonds et 3 passes décisives pour 23 d'évaluation en 29 minutes), Danilo Andjusic (18 points à 6/11, 4 passes décisives et 6 fautes provoquées pour 16 d'évaluation en 24 minutes) s'est amusé et Maxime Courby a encore montré sa redoutable efficacité (14 points à 5/6 dont 4/5 à 3-points). Plus globalement, tout le collectif a répondu présent des deux côtés du terrain (9 interceptions), même si Hugo Benitez s'est montré timide lors de ses courts passages sur le parquet. De quoi signer une huitième victoire en 11 rencontres qui les lancent parfaitement bien dans cette fin de saison qui s'annonce intense.

De son côté, Nanterre n'y arrive toujours pas en Jeep ELITE (6 défaites en 10 matches) et tentera de ne pas refermer la parenthèse plus plaisante, celle de l'EuroCup, en dominant Badalone de plus de 5 points mardi pour aller chercher un historique quart de finale dans la compétition. Mais pour cela il faudra mettre plus de coeur à l'ouvrage.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques

07 mars 2021 à 22:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.