JEEP ÉLITE

LA JL BOURG RELÈVE LA TÊTE, GRAVELINES S'ENFONCE DANS LA CRISE

Crédit photo : Olivier Fusy

Avec un exceptionnel Danilo Andjusic (30 points et 9 passes décisives), la JL Bourg a retrouvé le chemin de la victoire après deux défaites de rang. Tombeurs de Gravelines-Dunkerque (89-80), les Bressans compostent leur billet pour la Leaders Cup. A contrario, le BCM s'enlise dans les profondeurs du classement avec un sixième revers d'affilée.

Silence, Gravelines coule. Match après match, le radeau nordiste ne cesse de prendre l'eau. Cela fait désormais six défaites de rang pour le club maritime, sans la moindre accalmie à l'horizon au vu du calendrier qui se profile (Boulogne-Levallois et Villeurbanne pour terminer l'année). Et le plus frustrant pour le BCM, c'est que les copies livrées sont souvent loin d'être incohérentes. Ce vendredi soir, à Bourg-en-Bresse, malgré la présence de seulement sept professionnels (Juice Thompson forfait), les hommes d'Éric Bartecheky ont longtemps affiché un visage presque séduisant, menaçant réellement d'enfoncer la JL Bourg dans le doute. Mais encore une fois, les Gravelinois ont échoué dans leur quête de redressement (89-80, score final). Une nouvelle courte défaites, certes, mais revers honorable ou non, la cruelle réalité mathématique est là : à cinq jours de Noël, le BCM est désormais relégable, à égalité à la 16e place avec Boulazac, Orléans et Roanne.

"On manque de lucidité", soupirait Alain Koffi après la rencontre, tout en regrettant les largesses de son équipe : "Ce n'est pas possible de gagner en encaissant 89 points à l'extérieur." Éric Bartecheky pointait lui le déficit aux rebonds (35-26 pour les Burgiens) ainsi que la difficulté à survivre au poste 4 où un autre profil que l'inconstant Erik McCree (5 points à 1/5) est attendu en complément. Dominateurs pendant toute la première partie de la rencontre, les coéquipiers de Benjamin Sene (21 points à 7/13 et 3 passes décisives) ont également eu la malchance de tomber sur une JL Bourg incandescente à longue distance (16/26) : Zachery Peacock, auteur de 12 points dans le seul premier quart-temps, a d'abord commencé par masquer à lui tout seul les errances défensives des siens, avant que le bon ajustement ne soit fait au retour des vestiaires (de 51-55 à 68-59 en 5 minutes).

Danilo Andjusic intenable

Ce matin, Le Progrès se demandait comment l'équipe de Savo Vucevic allait pouvoir se débrouiller pour l'emporter sans Zack Wright (qui pourrait être remplacé par le jeune monténégrin Ognjen Carapic, 21 ans, en provenance du Mega Bemax) ni Garrett Sim, avec un Jamar Wilson vieillissant et un Hugo Benitez encore tendre pour tenir la mène. La réponse est venue de Danilo Andjusic : un peu en perte de vitesse sur ses dernières sorties, l'ancien meilleur marqueur de Jeep ÉLITE a retrouvé son mojo. Intenable, le Serbe a cumulé 30 points à 8/13, 4 rebonds, 9 passes décisives et 10 fautes provoquées en 35 minutes. Et quand les Gravelinois ont enfin réussi à le contenir quelque peu dans le money-time, c'est Chris Johnson  (19 points à 6/10 et 6 rebonds pour 24 minutes) qui a planté le dernier clou dans le cercueil de son ancien club. Tout en envoyant la JL Bourg pour la troisième fois de suite à Disneyland Paris pour la Leaders Cup. Une belle preuve de régularité pour un club de ce standing, tenait à souligner Savo Vucevic. "Mais la seule possibilité de valider une progression serait maintenant de la gagner", ajoutait Maxime Courby, ambitieux. Au moins, le premier pas pour effacer la frustration de cette année (défaite 97-98 en finale contre Strasbourg) est fait.

À Bourg-en-Bresse,

20 décembre 2019 à 23:11
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.