JEEP ÉLITE

LA JL BOURG S'OFFRE ALEN OMIC, UNE RÉFÉRENCE DU CIRCUIT EUROPÉEN

Crédit photo : Sébastien Grasset

À la recherche d'un douzième homme pour boucler son effectif 2020/21, la JL Bourg s'est attachée les services d'Alen Omic, un pivot déjà aperçu à 155 reprises sur les parquets d'EuroLeague et d'EuroCup.

« Nous n'avons pas eu de coup de foudre pour un poste 5 référencé, disponible et ayant envie de venir », regrettait le président Julien Desbottes au début du mois d'août. Après le rapide intermède Darel Poirier, la JL Bourg a visiblement eu plus de chance avec le second marché estival puisque le club bressan a mis la main sur un intérieur renommé du circuit européen : Alen Omic (2,16 m, 28 ans), honoré par l'EuroCup, pendant le confinement, par une sélection dans le cercle des meilleurs joueurs de son histoire. Un gage de sécurité bienvenu à 19 jours de la première apparition de Bourg-en-Bresse sur la scène continentale, sur le parquet du Bahcesehir Istanbul.

« Un joueur extraordinaire » ...

Né en Bosnie-Herzégovine, international slovène (sélectionné pour la Coupe du Monde 2014 et l'EuroBasket 2015), Alen Omic représente parfaitement le profil recherché par Savo Vucevic pour boucler son effectif : à savoir un véritable point de fixation au poste bas, aussi bien capable de peser offensivement individuellement ou de distribuer le jeu.

Au-delà de ses caractéristiques personnelles, le parcours du néo-Burgien parle pour lui. Outre son club formateur, le KK Zlatorog Lasko (Slovénie), il n'a connu que des grands noms du Vieux Continent, par exemple l'Anadolu Efes Istanbul, l'Étoile Rouge de Belgrade ou l'Olimpia Milan. Une floppée d'équipes prestigieuses qui se retranscrit par un palmarès bien fourni, avec l'EuroCup 2017 (sous les couleurs de l'Unicaja Malaga) en ligne la plus brillante, et par une expérience nourrie des joutes européennes : cinq campagnes d'EuroLeague (5,4 points à 58% et 3,4 rebonds en 67 rencontres) et six en EuroCup (10,8 points à 58% et 6,3 rebonds en 88 matchs), dont une sélection dans le meilleur cinq de la compétition en 2015/16 à son époque de Gran Canaria (14,3 points à 63%, 7,6 rebonds et 1,4 passe décisive pour 19,2 d'évaluation).

... mais un caractère difficile ?

Aperçu dans la plupart des championnats européenns majeurs, excepté la VTB League, Alen Omic va donc découvrir la Jeep ÉLITE avec l'ambitieuse JL Bourg. Tout particulièrement attendu au tournant en EuroCup au sein d'un club novice à ce niveau, mais qui a déjà publiquement affiché ses envies de Top 16, le géant de Tuzla retrouvera notamment son ancienne équipe de Badalone. Il sort d'une saison 2019/20 productive avec la Joventut, tant en Liga Endesa (10,4 points à 56%, 7,7 rebonds et 1,3 passe décisive pour 14 d'évaluation) qu'en EuroCup (11,1 points à 60%, 6,5 rebonds et 1,9 passe décisive), mais le club catalan n'a pas souhaité le prolonger. La raison ? Un caractère visiblement difficilement maîtrisable. « J'ai eu des joueurs avec du caractère mais cela m'a dépassé à un moment donné de la saison », a avoué le coach Carlos Duran à L'Esportiu de Catalunya, en évoquant les cas de Omic et Klemen Prepelic. « Ce sont des joueurs extraordinaires mais ils sont sortis du cadre que nous voulions pour eux : ce sont des amis proches, et soit ils n'ont pas compris, soit ne nous les avons pas aidés. » Au moins a-t-il pu y retrouver un peu de stabilité sur un exercice complet, puisqu'il a même disputé le tournoi final de la Liga Endesa fin juin, après avoir changé de club à trois reprises d'affilée en janvier entre 2017 et 2019. C'est maintenant dans l'Ain qu'il tentera de s'épanouir et de renouer avec les glorieux chapitres de sa riche histoire.

la-jl-bourg-s-offre-alen-omic1599820750.jpeg
Alen Omic vainqueur de l'EuroCup en 2017 avec l'Unicaja Malaga
(photo : EuroCup)

Son parcours :

  • 2009/12 : KK Zlatorog Lasko (Slovénie)
  • 2012/15 : Olimpija Ljubljana (Slovénie)
  • 2015/16 : Gran Canaria (Espagne)
  • 2016/17 : Anadolu Efes Istanbul (Turquie)
  • 2017 : Unicaja Malaga (Espagne)
  • 2017/18 : Hapoel Jérusalem (Israël)
  • 2018 : Étoile Rouge de Belgrade (Serbie)
  • 2018/19 : Buducnost Podgorica (Monténégro)
  • 2019 : Olimpia Milan (Italie)
  • 2019/20 : Joventut Badalone (Espagne)

Son palmarès :

  • Médaillé de bronze lors de l'EuroBasket U20 en 2012
  • Vainqueur de la Coupe de Slovénie en 2013
  • Double vainqueur de la Supercoupe de Slovénie (2013 et 2014)
  • Triple All-Star du championnat de Slovénie (2012, 2014 et 2015)
  • Élu meilleur pivot de l'EuroCup en 2016
  • Vainqueur de l'EuroCup en 2017
  • Champion de Serbie en 2018
  • MVP de la finale du championnat de Serbie en 2018

 

11 septembre 2020 à 12:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.