JEEP ÉLITE

LANCE JETER AYANT TROP DE MAL, BOURG VA SIGNER TREY LEWIS

Trey Lewis Ulm EuroCup
Crédit photo : EuroCup

La JL Bourg a décidé de se renforcer pour la fin de saison 2017/18.

Surprenant promu cette saison (5e de Pro A avec 12 victoires en 20 matchs), la JL Bourg vient de vivre trois grosses défaites avant la trêve internationale (une en championnat, une en Coupe de France et une en Leaders Cup). Le staff a donc décidé de se renforcer avant la dernière ligne droite de la saison régulière. Selon nos informations, le club bressan est tombé d'accord avec Trey Lewis (1,88 m, 25 ans), arrière états-unien, qui remplacera dans l'effectif Lance Jeter. Ce dernier ne jouera plus puisque le club compte trois autres joueurs non formés localement sur place (Peacock, Simon et Sim).

Si Trey Lewis n'a jamais évolué dans le championnat de France, il a été un temps en contact avec l'ASVEL lors de l'intersaison 2017. Après avoir connu trois universités lors de son cursus NCAA (Penn State, Cleveland State et Louisville), il a démarré sa carrière en Allemagne avec Bayreuth en 2016 où il a réalisé une belle saison rookie (15,3 points par match à 45,6% de réussite aux tirs dont 44,7% à 3-points, 2,6 rebonds et 2,1 passes décisives en 29 minutes). Cette saison, le natif de Garfield Heights (Ohio) a eu plus de mal avec Ulm (11,6 points à 41,7% de réussite aux tirs, 1,8 rebond et 2,4 passes décisives en 24 minutes sur 31 matchs). Il a notamment rencontré deux fois l'ASVEL en EuroCup, marquant 8 points à 3/8 aux tirs à l'aller puis 7 à 2/4 au retour.

Une menace de plus à l'extérieur

Réputé pour son adresse extérieure, Lewis est censé amener une menace supplémentaire dans les ailes, l'équipe étant très tournée vers le poste 4 où le polyvalent Zachery Peacock domine. Mais exceptionnel sur la première partie de saison, ce dernier est de plus en plus ciblé et pour qu'il puisse de nouveau s'exprimer normalement, d'autres joueurs doivent émerger. Et comme Garrett Sim est irrégulier, l'apport de Lewis ne fera pas de mal.

Lance Jeter lui n'a pas réussi à être une menace. Joueur adroit, il reste trop lourd (110 kilos) pour s'exprimer face à la plupart des meneurs de Pro A. Après 19 matchs, il tournait à 7,1 points à 41,1% de réussite aux tirs (37,1% à 3-points), 2,4 rebonds et 3,3 passes décisives pour 8,1 d'évaluation en 23 minutes.

Le prochain match de Bourg-en-Bresse sera le le samedi 3 mars à Strasbourg pour la 21e journée de Pro A.

23 février 2018 à 14:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching