JEEP ÉLITE

LAURENT VILA : « IL FALLAIT SE REMETTRE EN QUESTION INDIVIDUELLEMENT COMME COLLECTIVEMENT »

Laurent Vila
Crédit photo : Sebastien Grasset

Opération rachat réussi pour les Palois, faciles vainqueurs du Portel après la défaite subie à Boulazac lors de la 8e journée.  

Battu à Boulazac le week-end dernier (90-77) et sorti vainqueur non sans mal du piège toulousain en Coupe de France (77-87), le coach de l'Elan Béarnais attendait une réaction de son équipe pour la réception du Portel hier. Ses joueurs ont répondu avec brio en dominant l'ESSM, 92-69. Et forcément, c'est la satisfaction qui régnait dans les rangs de Pau-Lacq-Orthez après la rencontre.

Laurent Vila a notamment mis en avant la qualité de passe de son effectif autour de Mickey McConnell, grand bonhomme de la soirée avec 20 points à 7/10 aux tirs, 5 rebonds et 9 passes décisives pour 30 d'évaluation en 31 minutes.

« Après Boulazac, il fallait se remettre en question  individuellement comme collectivement. Dans l'approche du match nous avons été très sérieux, malgré l'énergie donnée à Toulouse, nous sommes restés focus avec deux bons entraînements. Ce soir, dès l'entame on a vu des intentions défensives et une attaque qui fonctionnait avec beaucoup de jeu rapide. L'idée était vraiment de pousser la balle, les user et ne pas laisser mettre en place leur défense qui empêche le jeu de se développer. Très vite on a vu qu'on était dans les clous et on a ensuite déroulé. Ce qui est intéressant, c'est ce collectif offensif : le ballon a bien voyagé même s'ils ont mixé les défenses pour essayer de nous ralentir et de stopper la balle et malgré tout on réalise 29 passes décisives avec un excellent Mickey McConnell et les jeunes qui ont su poursuivre ce basket au cours des deux, trois dernières minutes. C'est ce qu'on attend et c'est fabuleux. On est revenu sur nos standards défensifs avec un bon contrôle de la raquette. C'est notre défense qui nous a donné ce rythme et permis de développer ce jeu rapide dans un premier temps puis ce passing game ensuite avec la confiance. On craignait cette équipe du Portel et on a réussi à la faire plier. C'est une grosse performance et j'espère que tout le monde a pris du plaisir à voir ce jeu car il est difficile à exécuter. Félicitations aux joueurs d'avoir pu le développer pendant 40 minutes ».

Quand Mickey McConnell "marque son territoire"

Laurent Vila a reconnu la montée en puissance de son meneur de jeu arrivé en cours de saison et incontestable MVP du match.

« Tout le monde dans l'équipe sait qu'il est capable de faire cela. C'est important pour l'équipe comme pour lui de produire ce type de performance pour marquer son territoire et assumer de plus en plus son rôle. Par rapport au jeu du Portel, on a senti au cours de la préparation de ce match qu'il prendrait plus d'initiatives. Et petit clin d'oeil à Pierre Seillant au passage, qui l'a croisé dans la semaine en bord de terrain et qui lui a parlé dans le bon sens ».

Les réactions de Digué Diawara, Mickey McConnell, Benoît Mangin et Eric Girard à retrouver sur le site officiel de l'Elan Béarnais.

11 novembre 2018 à 18:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 09h15
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 11h00
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
17 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching