JEEP ÉLITE

LAURENT VILA FAIT LE POINT APRÈS LA PAUSE : L'ELAN BÉARNAIS VEUT DE L'ENGAGEMENT ET DU PARTAGE

Laurent Vila
Crédit photo : Sébastien Grasset

Laurent Vila a fixé les objectifs de son équipe avant les 11 dernières journées de la saison régulière de Jeep ELITE.

De mercredi à vendredi, l'Elan Béarnais a repris l'entraînement à Lons, dans les Pyrénées Atlantique, avant d'affronter Boulazac (victoire 87-85) à Pamiers en amical samedi soir. Le coach Laurent Vila fait le point sur le site Internet du club concernant ses objectifs, sur cette reprise.

Avant la pause due à la Leaders Cup puis à la trêve internationale, l'EBPLO a alterné le bon (trop rarement) et le moins bon. Surtout, l'équipe a besoin d'hausser le niveau de son engagement.

"On a récupéré l'ensemble de nos joueurs, hormis Justin Dentmon, retenu avec la sélection de Jordanie jusqu'au 25 février. Tout le monde est apte à s'entraîner et à jouer à 100%. On met l'accent sur la cohésion : nous nous sommes retrouvés cette semaine en dehors du basket pour une activité et un dîner au restaurant. On essaye de tirer profit de ces moments que nous allons renouveler régulièrement puisqu'on a plus de temps et la nécessité de le faire. Sur le jeu, on insiste sur les collaborations collectives qu'il y a à faire, tant sur l'aspect offensif et défensif avec bien entendu beaucoup d'engagement et du partage. Il faut se servir de ce temps comme une deuxième préparation c'est exact, surtout avec tout ce qu'on a connu jusqu'ici. On peut s'entraîner plus longtemps et prendre le temps de refaire les phases de jeu sur lesquelles on doit progresser. Avec un effectif régulier, même si Justin va revenir un peu plus tard, on a un gros socle de l'équipe apte à travailler. On sait qu'il faut jouer avec intensité pendant 40 minutes et hormis deux, trois matches en BCL et deux, trois en championnat, on n'a pas été en mesure de le faire. Cela doit rester l'objectif principal d'ici la fin de saison. Les trois prochains matches vont déjà nous montrer si on a progressé en ce sens. On a fait le point sur le classement en regardant ce qui nous sépare du haut comme du bas. Nous sommes à la croisée des chemins. On connait aussi le programme à venir. On a deux matches à notre portée qui arrivent de suite et il faudra revenir avec des victoires. C'est notre engagement. Puis un match challenge face à l'ASVEL à domicile. A chaque journée il y aura son lot de surprises, de rebondissements et on devra aborder chaque match avec l'ambition de le gagner. J'ai lu récemment que Gravelines s'apprêtait à disputer 11 finales avec son nouveau coach, Serge Crevecoeur. C'est bien l'idée, à mon avis, que chaque équipe du championnat a en tête."

Les joueurs sont prévenus, les adversaires aussi.

23 février 2020 à 19:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.