JEEP ÉLITE

LE CINQ DE LA 3E JOURNÉE : MICHAEL THOMPSON LANCE SA SAISON

Cinq idéal 3e journée Jeep ELITE
Crédit photo :

Voici le cinq idéal de la 3e journée de Jeep ELITE.

Photos : Simon Godet / Metropolitans 92 / MSB / Yannick Coppin /  Julie Dumelie

Qui dit match en prolongation avec de gros score dit grosses statistiques. Michael Thompson, Rob Gray et Vitalis Chikoko se trouvent ainsi dans le cinq idéal de cette 3e journée de Jeep ELITE.

Michael Thompson a mené le BCM Gravelines-Dunkerque à sa première victoire de la saison, à Sportica contre Boulazac. Le Chicagoan a notamment donné 16 passes décisives à ses coéquipiers. Le club peut pousser un ouf de soulagement, comme Le Mans. Le MSB qui, en effectif réduit, a pu compter sur le premier gros match de son ailier-fort D.J. Stephens, champion de France 2018. Jusque là tout juste moyen, le dunkeur fou s'est montré précieux et efficace.

L'efficacité, c'est bien le maître mot de Travis Trice. Le jeune meneur de la SIG a livré un match quasiment parfait et Strasbourg a ouvert son compteur de victoires en s'imposant largement (+31 !) sur le parquet de Le Portel.

Enfin, les Metropolitans 92 ont arraché la victoire d'une manière incroyable face au Limoges CSP dimanche. Dans ce match, Rob Gray a pris feu. Vitalis Chikoko s'est également régalé, avec le panier de la victoire (un tir osé du poste à 28 secondes de la fin) en prime.

Le cinq idéal de la 3e journée de Jeep ELITE :

  • Meneur : Michael "Juice" Thompson (Gravelines-Dunkerque) : 16 points à 6/14 aux tirs (dont 2/4 à 3-points), 5 rebonds, 16 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 27 d'évaluation en 33 minutes (victoire 108-106 contre Boulazac après prolongation).
  • Meneur : Travis Trice (Strasbourg) : 25 points à 9/11 aux tirs (dont 4/4 à 3-points), 7 passes décisives, 0 balle perdue et 4 fautes provoquées pour 30 d'évaluation en 27 minutes (victoire 103-72 chez Le Portel).
  • Meneur/'arrière : Rob Gray (Metropolitans 92) : 31 points à 10/17 (dont 3/7 à 3-points), 2 rebonds, 4 passes décisives, 3 interceptions, 2 balles perdues et 10 fautes provoquées pour 29 d'évaluation en 40 minutes (victoire 108-106 contre Limoges après prolongation).
  • Ailier-fort : D.J. Stephens (Le Mans) : 17 points à 6/10 aux tirs (dont 2/5 à 3-points), 6 rebonds, 2 contres et 4 fautes provoquées pour 21 d'évaluation en 32 minutes (victoire 88-80 contre l'Elan Chalon).
  • Pivot : Vitalis Chikoko (Metropolitans 92) : 22 points à 11/17 aux tirs, 8 rebonds, 2 passes décisives et 1 interception pour 26 d'évaluation en 37 minutes (victoire 108-106 contre Limoges après prolongation).

Le précédents cinq de la saison 2019/20 de Jeep ELITE :

  • 1ère journée : B. Weber / J. Tabu / C. Johnson / C. Horton / Y. Morin
  • 2e journée : J.P. Maille / T. McGee / D. Andusic / I. Cordinier / L. Jean-Charles
  • 3e journée : M. Thompson / T. Trice / R. Gray / D.J. Stephens / V. Chikoko
07 octobre 2019 à 15:12
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.