JEEP ÉLITE

LE CŒUR GROS, LA JL BOURG VA TOURNER LE CHAPITRE SAVO VUCEVIC

Crédit photo : Guilherme Amorin

Après cinq années passées dans l'Ain, Savo Vucevic va quitter la JL Bourg à la fin de l'exercice. Malgré l'estime mutuelle entre l'entraîneur monténégrin et le président Julien Desbottes, le club bressan souhaite entamer une nouvelle histoire au long-terme dès la fin de la saison.

Depuis de longs mois, la perspective du 30 juin 2021 était entrevue à la JL Bourg comme une date de transition. Ou plutôt la fin d'un cycle avec les contrats expirants de Savo Vucevic, et de l'ensemble des joueurs majeurs comme Zachery Peacock ou Zack Wright. À vrai dire, seuls Hugo Benitez et Théo Rey (actuellement en prêt à Gries-Oberhoffen) seront encore liés avec le club bressan en 2021/22, même si l'on se fait assez peu de souci concernant le renouvellement d'un Maxime Courby par exemple.

Comme pressenti, ce nouveau chapitre s'écrira avec un nouvel entraîneur sur le banc. La JL Bourg veut repartir sur une histoire de trois ans tandis que Savo Vucevic, âgé de 64 ans, ne souhaite pas s'engager sur un contrat aussi long. De fait, leurs destinées se sépareront à la fin de la saison.

« Il nous semble opportun, compte-tenu de tout ce qui s'est passé depuis un an et demi, de repartir sur un cycle long », a exprimé le président Desbottes au cours d'une conférence de presse tenue en fin d'après-midi. « Savo n'est pas candidat au fait de repartir sur un bail long et il ne nous semble pas judicieux d'étirer ce chapitre-là car nous voulons que Savo sorte de chez nous par la grande porte. Nous souhaitons tourner le chapitre des cinq - six dernières années afin de se projeter vers un nouveau cycle post-Covid où tout aura changé. C'est frustrant pour moi, et pour lui aussi, mais ce faisant, Savo n'est pas candidat à sa propre succession. Quand un chapitre est beau, c'est encore plus difficile de le refermer mais il est aussi de notre responsabilité de savoir le faire. »

Arrivé en 2016 alors que le club venait de se faire piteusement éliminer en quart de finale des playoffs de Pro B par Le Portel, Savo Vucevic a conduit la JL Bourg vers le meilleur chapitre de son histoire. Sous son mandat, la Jeu est passée de la deuxième division au Top 16 de l'EuroCup, et une troisième place provisoire de Jeep ÉLITE, remportant le titre de champion de France Pro B en 2017 et passant à un panier d'un premier trophée majeur en 2019 avec la Leaders Cup (défaite 97-98 en finale contre Strasbourg).

« Le profil du futur coach idéal ? Celui de Savo... »

Une expérience, sous les feux des projecteurs, largement réussie pour un technicien qui s'était habitué entre 2006 et 2015 à la confidentialité des niveaux inférieurs − à Saint-Quentin, Antibes et Monaco −, lui qui avait pourtant démarré sa carrière sur de très fortes bases en s'imposant comme l'artisan majeur de la montée en puissance de Bondy au cours des années 90, avant d'être élu entraîneur de l'année en Pro A en 2002 avec Cholet Basket puis d'aller amasser des trophées en Belgique sous la tutelle du Spirou Charleroi (2002/06). Reste à voir s'il prendra sa retraite à l'issue de cette saison, ou s'il aura l'énergie pour repartir sur une mission courte-durée ailleurs.

« On veut se concentrer sur la fin de notre aventure commune avec Savo car il le mérite, sportivement et humainement », ajoute, reconnaissant, Julien Desbottes. « J'ai eu des relations toutes particulières avec lui, extrêmement saines et sereines. Tout n'est jamais parfait mais il formait un formidable équilibre avec Fred Sarre d'un côté et ses assistants de l'autre. Je sais qu'il va me manquer terriblement, que j'aurai beaucoup de mal à retrouver la relation qu'avec lui. De par sa culture, son éducation, ses valeurs et ses principes, c'est quelqu'un d'extrêmement droit qui a toujours eu une approche rectiligne à l'égard du club. Quand les choses ne vont pas, il le dit directement et c'est un fonctionnement qui nous a gagné énormément de temps. C'est un coach atypique : il assume toujours ses choix et ne s'est jamais caché derrière le format de contre à durée déterminée. Il a toujours véhiculé une image extrêmement positive de notre club. Quand je le vois sur notre banc de la JL, je crois qu'il est parfaitement en phase avec ce que l'on veut être. »

Concernant le nom de son successeur, Julien Desbottes a précisé que rien n'était acté, mettant en garde contre "les rumeurs sans fondement" circulant actuellement dans les médias. Sans la nommer, il était bien sûr fait mention de notre information de dimanche matin concernant l'estime portée au profil de Laurent Legname. Nous avons indiqué que l'entraîneur dijonnais était le favori pour prendre la relève, en aucun cas que les deux parties étaient déjà parvenues à un accord, et nous maintenons nos écrits. Si ce n'est la date de fin de contrat du Hyérois en Bourgogne qui, après renseignements pris, est bien fixée au 30 juin 2022, alors que la dernière communication en date de la JDA stipulait une prolongation pour l'horizon 2021. Sur le papier figure seulement une clause EuroLeague mais le meilleur entraîneur officieux de Jeep ÉLITE 2020 dispose bien d'un bon de sortie.

D'autres possibilités sont toutefois évidemment à l'étude du côté de l'état-major de la JL Bourg, qui espère pouvoir communiquer sur l'identité de son nouvel entraîneur dès la fin du mois de mars. Le profil du futur coach idéal selon Julien Desbottes ? « Celui de Savo... »

le-coeur-gros--la-jl-bourg-va-tourner-le-chapitre-savo-vucevic1614105087.jpeg
Savo Vucevic et Julien Desbottes célébrant le titre de champion de France Pro B en 2017
(photo : Guilherme Amorin)

23 février 2021 à 19:12
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.