JEEP ÉLITE

LE MANS A FAIT UNE OFFRE AU MENEUR LAZERIC JONES

Lazeric Jones Saryaka
Crédit photo : DR

Le Mans cherche un meneur pour remplacer Justin Cobbs.

Après avoir engagé le pivot américano-macédonien Richard Hendrix pour remplacer Youssoupha Fall, Le Mans travaille dur sur un autre dossier, celui du poste de meneur. Le club, après de grosses recherches, a finalement jeté son dévolu sur le poste 1 américain Lazeric Jones (1,83 m, 27 ans) en lui transmettant une offre plus tôt cette semaine. Mais le Chicagoan est également courtisé en Italie.

Jones n'est pas doté d'un C.V. aussi attractif que celui de Justin Cobbs, le meneur du MSB champion de France 2018. Le staff sarthois espère néanmoins faire un bon coup s'il venait à accepter l'offre mancelle. Passé par UCLA (NCAA) entre 2010 et 2012, il a depuis joué dans des clubs de deuxième zone dans des championnats de bons calibres : au Maccabi Rishon LeZion en Israël en 2012/13, au KAOD en Grèce en 2013/14, à Szolnoki Olaj en Hongrie en 2014/15, à l'Iowa Energy en D-League en 2015/16, au Pinar Karsiyaka Izmir en Turquie en 2016/17 avant d'aider à monter Sakarya en première division turque sur la même saison et d'y évoluer (aux côtés de Moustapha Fall) sur l'exercice 2017/18.

Jamais plus de 4 passes décisives

Si on se penche sur les statistiques, on se rend compte que Jones n'a jamais cartonné. En 2017/18, il valait ainsi 12 points à 43,4% de réussite aux tirs avec un gros pourcentage de réussite à 3-points (46,6%), son point fort. Surtout, il a terminé la saison à 3,7 passes décisives. C'est peu pour un meneur en 26 minutes mais cela représente ses chiffres en carrière (jamais plus de 4 en Europe). Même en D-League, lorsqu'il jouait près de 37 minutes par match au poste 1, il a fini la saison à 4,8 passes décisives.

Outre ces expériences européennes, Jones a été invité trois fois aux Summer Leagues NBA où il s'est montré, particulièrement à l'été 2015 avec Chicago (10,8 points et 4,6 passes décisives en 22 minutes sur 5 matchs), avant de signer avec la franchise affiliée en D-League. Meneur petit mais doté d'une grande envergure et surtout athlétique, il est dur au contact sur les drive et fort sur les tirs en suspension, après drible. Un attaquant de bon calibre plus généralement.

Reste à savoir s'il prendra l'option de poursuivre sa carrière au Mans, jouant chez un champion en titre engagé en Ligue des Champions par ailleurs. Evoluer sous les ordres d'Eric Bartecheky, qui a fortement responsabilisé ses meneurs américains ces dernières années, peut-être un accélération dans sa carrière.

28 juillet 2018 à 09:58
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
16 décembre - 18h25
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
16 décembre - 21h30
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
16 décembre - 23h30
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
Coaching