JEEP ÉLITE

LE PORTEL S'OFFRE L'OPALICO, NANTERRE DOMINE L'ELAN CHALON

Benoît Mangin  Le Portel
Crédit photo : Yannick Coppin

Le BCM Gravelines-Dunkerque s'est incliné dans l'Opalico face à l'ESSM Le Portel (63-73). Dans le même temps, Nanterre a dû s'employer pour se défaire de l'Elan Chalon au Colisée (87-97).

Le changement d'entraîneur n'aura pas eu l'effet escompté pour le BCM Gravelines-Dunkerque puisque pour son premier match à la tête de l'équipe professionnelle, J.D. Jackson s'est incliné dans l'Opalico face à l'ESSM Le Portel (63-73). Dans le même temps, Nanterre 92 a eu du mal à se défaire de l'Elan Chalon mais s'est imposée au Colisée (87-97). 

Le Portel gâche la première de J.D. Jackson sur le banc de Gravelines-Dunkerque

Pour la première de J.D. Jackson sur le banc du BCM Gravelines-Dunkerque, les Nordistes se sont inclinés dans l'Opalico face à l'ESSM Le Portel (63-73).

Dès le début du match, les joueurs de J.D. Jackson se montraient très agressifs défensivement. Dans le sillage du duo Briante Weber (8 points, 5 rebonds, 2 passes décisives, 4 fautes provoquées pour 7 d'évaluation) - Pape Sy (13 points, 4 rebonds, 3 fautes provoquées pour 18 d'évaluation), le BCM Gravelines-Dunkerque creusait un premier écart (17-9, 7e). Les joueurs d'Eric Girard réagissaient dans la foulée et s'appuyaient sur l'efficacité de Benoît Mangin (11 points) pour revenir à égalité (17-17, 8e). A l'issue d'un premier quart temps très disputé, les stellistes parvenaient à prendre l'avantage (17-22, 10e).

Le Portel rentrait mieux dans ce deuxième quart temps et profitait des erreurs adverses pour prendre ses distances (22-31, 13e). Après avoir dominé dans les premières minutes de la rencontre, les joueurs de J.D. Jackson subissaient les assauts stellistes et se retrouvaient menés de 9 points (26-35, 16e). Même si le BCM Gravelines-Dunkerque s'accrochait dans ce premier acte, les Portelois pouvaient compter sur un Matthieu Wojciechowski au four et au moulin (9 points, 4 rebonds, 2 passes décisives pour 14 d'évaluation) pour conserver l'avantage à la pause (35-38, 20e).

Les Portelois débutaient cette deuxième mi-temps de la meilleure des manières en passant un 15-4 aux Gravelinois et en s'appuyant sur un Mikyle McIntosh omniprésent dans la peinture (15 points). Les Maritimes n'arrivaient plus à contenir les attaques adverses et se laissaient nettement distancés dans ce troisième quart temps. A dix minutes de la fin, le BCM accusait un retard de 13 points (47-60, 30e).

Malgré la grosse activité de Khalid Boukichou (15 points), les joueurs de J.D. Jackson ne parvenaient pas à combler le retard et se heurtaient à l'efficacité porteloise. Le Portel s'imposait avec autorité à Sportica. En remportant l'Opalico (63-73), l'équipe d'Eric Girard inflige à son voisin nordiste sa huitième défaite de suite.

Le BCM Gravelines-Dunkerque présente désormais un bilan de 8 victoires pour 17 défaites alors que Le Portel en est à 11 victoires en 26 matches.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

Nanterre remporte un précieux succès au Colisée

Pour le retour à la compétition de Marcquise Reed et le premier match de Brock Motum sous ses nouvelles couleurs, Nanterre 92 s'est imposé non sans difficulté au Colisée face à l'Elan Chalon (87-97).

Grâce à un excellent début de match (2-11, 3e), les joueurs de Pascal Donnadieu prenaient de suite leurs distances dans ce match. L'Elan Chalon profitait du bon passage de Mickaël Gelabable (18 points, 6 rebonds pour 23 d'évaluation) pour rester au contact dans ce premier quart temps. Malgré une belle réaction en fin de quart temps, Nanterre 92 conservait 5 points d'avance (20-25, 10e).

Les Nanterriens démarraient fort le deuxième quart temps en passant un 6-0 aux locaux. Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, Brock Motum se montrait très efficace (18 points, 1 rebond et 2 passes décisives pour 19 d'évaluation) et permettait à Nanterre de prendre le large (20-31, 12e). Grâce à une efficacité retrouvée et à son duo Sean Armand (19 points, 4 rebonds, 7 passes décisives pour 19 d'évaluation) - Garrett Sim (15 points, 2 passes décisives pour 18 d'évaluation), l'Elan Chalon grignotait son retard et se retrouvait mené de 3 petits points à la pause (44-47, 20e).

L'Elan Chalon revenait sur le parquet avec les mêmes intentions et infligeait un 9-3 d'entrée aux hommes de Pascal Donnadieu pour repasser devant (56-50, 24e). Les Chalonnais posaient beaucoup de problèmes aux Franciliens dans ce deuxième acte et Rafi Menco (12 points, 3 rebonds pour 15 d'évaluation) permettait aux siens de conserver l'avantage à dix minutes du terme (67-66, 30e).

Pour son retour à la compétition, Marcquise Reed se montrait précieux (12 points et 7 passes décisives pour 18 d'évaluation). Nanterre passait un 15-3 aux Chalonnais pour reprendre ses distances. Les joueurs d'Ali Bouziane s'accrochaient jusqu'au bout mais Nanterre résistait et s'offrait un nouveau succès à l'extérieur (87-97).

L'Elan Chalon (8 victoires pour 18 défaites) n'y arrive toujours pas tandis que Nanterre 92 (10 victoires pour 13 défaites) s'éloigne de la zone rouge avec cette troisième victoire de suite.

Cliquez ici pour accéder aux statistiques du match

12 mai 2021 à 20:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DIMITRI VOITURIN
Dimitri VOITURIN
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.