JEEP ÉLITE

LÉOPOLD CAVALIÈRE (STRASBOURG) : "BEAUCOUP PLUS DE SÉRÉNITÉ EN FIN DE MATCH"

Crédit photo : SIG Strasbourg P Gigon

Largement devant, Strasbourg a vu les Metropolitans 92 revenir en trombe samedi, mais a tout de même réussi à l'emporter. C'est grâce à une meilleure maîtrise du money time estime Léopold Cavalière, l'intérieur de la SIG.

Après avoir compté jusqu'à 24 points d'avance juste après la mi-temps, Strasbourg a vu Boulogne Levallois revenir à -2 dans le money time, samedi en Jeep ÉLITE. Mais les Alsaciens se sont accrochés et, là où ils avaient parfois laissé passer leur chance en début de saison, ils ont cette fois su conclure, 71-63, signant un 4e succès de rang en championnat. Une gestion de la fin de match dont se félicitait l'intérieur Léopold Cavalière après la rencontre.

"Je pense que cette équipe fait preuve de beaucoup plus de sérénité en fin de match. On a pu déjà le voir contre Cholet (75-72) ou contre Roanne (82-78). En début d’année, on aurait pu dire que l'on aurait perdu ce match, mais aujourd’hui on prouve qu’on est solides, on sait rester sereins parce qu’on connaît les forces de chacun, on sait qu’on a les moyens de gagner."

Sur le plan personnel, l'ancien Palois a signé un match discret statistiquement (7 points, 2 interceptions) mais, à l'image de son équipe, il énormément bataillé en défense pour creuser l'écart. En l'absence de Yannis Morin, blessé au genou, Cavalière a souvent été envoyé au feu (en plus des prises à deux) pour neutraliser Vitalis Chikoko, bloqué à 2 points à 1/6.

"Notre plan c’était de fermer la raquette notamment sur Vitalis parce qu’on sait que c’est l’un des postes 5 les plus dominants du championnat. Batailler avec lui, c’était très très dur surtout dans la lutte physique. Même si c’est pas les mêmes efforts que de courir à droite à gauche, ça essouffle à tel point qu’à un moment donné, en première mi-temps, pendant un temps-mort, j’étais à deux doigts de m’allonger par terre derrière le banc."  

À Levallois,

 

07 février 2021 à 10:39
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.