JEEP ÉLITE

LES ALL-STARS LNB 2018 DE BEBASKET

AllStar Game LNB BeBasket
Crédit photo : Olivier Fusy et Sébastien Grasset

Voici notre sélection pour le All-Star Game LNB 2018.

Ce jeudi 29 novembre, un jury va finaliser les sélections du All-Star Game LNB 2018 qui se déroule à Bercy un mois plus tard, le 29 décembre. A BeBasket, nous avons réalisé notre propre sélection pour le match des étoiles où 12 joueurs français de Jeep ELITE affrontent 12 joueurs étrangers du championnat. La voici :

Sélection étrangère :

  • Meneurs : Justin Robinson (Elan Chalon), Roko Leni-Ukic (Levallois), Mickey McConnell (Elan Béarnais) et David Holston (Dijon)
  • Arrières : Zack Wright (JL Bourg) et Vincent Sanford (Elan Chalon)
  • Ailier : David Lighty (ASVEL)
  • Ailier-forts : Julian Wright (Levallois), Devin Ebanks (Châlons-Reims) et Donta Smith (Elan Béarnais)
  • Pivots : Youssou Ndoye (JL Bourg) et Mouphtaou Yarou (Levallois)

Sensation du début de saison, Justin Robinson est bien sûr présent. Il sera l'un des meneurs de la sélection, à coup sûr avec Roko Leni-Ukic qui s'est très bien intégré en France et brille avec Levallois (7 victoires et 4 défaites) malgré une récente défaite. Derrière, Mickey McConnell a joué 7 des 11 matchs de l'Elan Béarnais et avec lui l'EBPLO s'est imposé 5 fois. Ses statistiques sont excellentes (17 d'évaluation par match) pour un meneur gestionnaire. Enfin, le talent de David Holston a fait quelques éclats et Dijon occupe le haut de l'affiche (7 victoires).

Utilisé sur les postes 1 et 2 avec Garrett Sim et Arthur Rozenfeld, Zack Wright est l'un des deux représentants de la JL Bourg. Vincent Sanford est l'autre belle recrue de l'Elan Chalon. Sur le poste 3, David Lighty est "Monsieur propre" avec 13,3 d'évaluation en 26 minutes chez le leader du championnat.

A l'intérieur, il y a beaucoup de talent sur le poste 4 avec le trio Julian Wright - Devin Ebanks - Donta Smith. Enfin, Mouph Yarou joue le meilleur basket de sa carrière et Youssou Ndoye n'est autre que le troisième meilleur joueur à l'évaluation du championnat.

Mais aussi... Vitalis Chikoko tourne à 17,6 d'évaluation mais la concurrence à l'intérieur est rude. Malgré une certaine irrégularité, Blake Schilb est lui à 15,2 d'évaluation et a contrario le manque de poste 2/3 pourrait lui donner une place. On sait que le jury est friand de gros C.V. alors on ne serait pas choqué de les voir appeler un Miro Bilan (15,2 d'évaluation), Mardy Collins (14) ou même Mantas Kalnietis (9,5). A moins qu'il ne prenne un joueur pour faire le show comme le contreur du BCM Gravelines-Dunkerque Taylor Smith (16,4).

 

Sélection française :

  • Meneurs : Axel Julien (Dijon) et Antoine Eïto (Le Mans)
  • Arrières : Paul Lacombe (Monaco) et Pape Sy (Cholet)
  • Ailiers : Lahaou Konaté (Nanterre), Jérémy Leloup (Dijon) et Charles Kahudi (ASVEL)
  • Ailier-forts : Amine Noua (ASVEL) et Alain Koffi (Gravelines-Dunkerque)
  • Pivots : Youssoupha Fall (Strasbourg), Nicolas De Jong (Boulazac) et Ali Traoré (Strasbourg)

Les meneurs sont peu responsabilisés en France et sont peu nombreux à être éligibles. Axel Julien et Antoine Eïto, avec caractère, assument leurs responsabilités à Dijon et Le Mans et progressent encore. A l'arrière, Paul Lacombe porte l'AS Monaco grâce là-aussi à sa folle énergie. Quant à Pape Sy, il surnage (13 points, 4,5 rebonds et 2,9 passes décisives en 30 minutes) à Cholet et le fait qu'il soit malade lundi contre Antibes n'a vraiment pas aidé le CB.

Dans l'aile, que dire de Lahaou Konaté, exceptionnel sur ce début de saison (20,1 d'évaluation !) chez le deuxième du championnat. Charles Kahudi a également réalisé un gros début de saison même si cela se ressent moins bien dans les chiffres étant donné les rotations fréquentes à l'ASVEL et ses soucis à la cheville. Enfin, Jérémy Leloup a bouché beaucoup de trous à la JDA sur les postes 3 et 4 et il assume les responsabilités (12,7 d'évaluation).

Au poste 4, Alain Koffi (14,1) et Amine Noua (13,6) sont les deux meilleurs Français alors qu'en pivot, Youssoupha Fall (23,4), Ali Traoré (16,9) et Nicola De Jong (16,2) sont classés n°1, n°3 et n°4 à l'évaluation chez les Français du championnat.

Mais aussi... Pierre Pelos (14,7) est le joueur montant du championnat et sans une aussi grosse concurrence au poste 5, il aurait déjà pu être appelé. Pareil pour Ousmane Camara (13,6) qui a commencé très fort mais reste en deça du trio sélectionné. Pape Sy jouant chez la lanterne rouge du championnat, un autre pourrait être appelé à sa place. Mais qui ? Valentin Bigote du Mans (12,2 points mais 10,4 d'évaluation) ? Benjamin Sene de Gravelines-Dunkerque (10,4 d'évaluation) ? Benoit Mangin du Portel (11,9 d'évaluation) ? A moins que ce ne soit Yakuba Ouattara (10,8). Mais l'AS Monaco ne gagne pas et ses performances ont été meilleures en EuroCup. Question de "nom" et de "spectacle", le jury pourrait l'appeler de même que le nouveau chouchou Théo Malédon qui n'est pas si loin niveau statistique (9,2).

Dans cette sélection, 14 des 18 équipes composant la Jeep ELITE sont représentées. Seules les formations d'Antibes, Fos, Le Portel et Limoges n'y sont pas, logique au vue des résultats de ce début de saison.

28 novembre 2018 à 16:53
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
11 décembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 04h30
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 11h00
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 12h45
Châlons-Reims
Pau-Lacq-Orthez
Coaching