BETCLIC ÉLITE

LES BLEUS EN DÉMONSTRATION CONTRE LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Crédit photo : FIBA

L'équipe de France masculine a réalisé un match plein contre la République tchèque (97-77) et s'assure de terminer à la première place du groupe A.

121 d'évaluation collective, 27 passes décisives, 35 rebonds à 26, 56% de réussite aux tirs... Autant de statistiques qui montrent à quel point les Français ont dominé les Tchèques ce mercredi pour leur deuxième match du tournoi olympique. Après une entame favorable à leurs adversaires (22-28 après un quart-temps), qui ont fait étalage de leur collectif et adresse extérieure (8/9 à 3-points sur la période) face à l'absence de dureté des Bleus, les joueurs de Vincent Collet ont pris le match en main. Résultat, 30 minutes plus tard, ils se sont imposés de 20 points (97-77). Une deuxième victoire après celle contre Team USA qui leur permet d'assurer la première place du groupe A.

29-12 dans le deuxième quart-temps

En retrouvant l'intensité qui fait leur succès, en impactant physiquement les shooteurs dans le jeu sans ballon, les Bleus ont mis les ingrédients qu'il fallait pour dominer les Tchèques. Portés par l'adresse d'Evan Fournier (21 points à 8/13 aux tirs en 27 minutes) et de Nando De Colo (17 points à 7/12 en 25 minutes), la vista de ce dernier (8 passes décisives) ainsi que celle de Thomas Heurtel (11 points à 4/11 et 7 passes décisives), mais aussi le premier bon passage de Vincent Poirier (14 points à 6/8 et 5 rebonds en 19 minutes) à l'intérieur, l'équipe de France a signé un deuxième quart-temps de rêve (29-12) pour rentrer aux vestiaires avec 11 points d'avance (51-40).

Après la pause, les Bleus n'ont pas faibli leur concentration ni leur engagement, à l'image de Timothé Luwawu-Cabarrot (9 points à 2/6, 2 passes décisives et 3 interceptions pour 10 d'évaluation en 21 minutes). Au point de compter jusqu'à 26 points d'avance. Et si la sélection de Jan Vesely (19 points à 9/12, 5 rebonds, 3 passes décisives, 4 interception et 4 balles perdues pour 23 d'évaluation en 32 minutes) a répondu par un 9-0, les tricolores ont vite réagi pour ne pas laisser leurs adversaires croire à un éventuel retour. Vincent Collet a pu pianoter sur son banc, permettant à Petr Cornelie de jouer 5 minutes (3 points et 1 rebond) et à Andrew Albicy de lancer son tournoi (13 minutes), lui qui est diminué par une blessure musculaire. En revanche, le staff a préservé Guerschon Yabusele (touché au genou et à l'oeil dimanche contre Team USA), limité à 6 minutes de jeu.

France - Iran à 3h ce samedi

Après ce match plein, les Français font le plein de confiance. Ils vont vouloir bien finir contre l'Iran samedi à 10h du matin heure locale (3h en France) avant de jouer les quarts de finale mardi prochain pour ce qui sera le match à ne pas manquer.

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques

28 juillet 2021 à 15:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.