JEEP ÉLITE

LES METROPOLITANS ET CHALON AU BOUT DE LA NUIT, PAU STOPPE LE MANS

Vitalis Chikoko Metropolitans 92 201920 Olivier Fusy 1
Crédit photo : Olivier Fusy

L'Elan Béarnais a calmé Le Mans, juste avant la trêve, alors que l'Elan Chalon a fini par l'emporter à Orléans... après trois prolongations !

C'est après trois prolongations que l'Elan Chalon est allé l'emporter à Orléans (125-129). L'OLB a d'abord arraché la prolongation sur trois lancers francs de Brandon Jefferson (30 points à 6/20 aux tirs et 12/14 aux lancers francs) à 4 secondes de la fin. Puis c'est Jaron Johnson (31 points à 10/21 et 12 rebonds pour 33 d'évaluation en 45 minutes) qui a fait de même avant l'issue de la première prolongation. Jefferson a de nouveau été décisif dans la sixième (!) période. Enfin, au terme de la troisième et dernière prolongation, les visiteurs ont fini par l'emporter 129 à 125, signant ainsi leur sixième victoire (pour onze défaites) de la saison et passant devant leurs adversaires du soir (qui ont le même bilan).

En difficulté ces derniers temps (quatre défaites de suite avant la victoire à Gravelines lundi), les Metropolitans 92 ont fini l'année par une victoire après prolongation, contre Châlons-Reims (121-115) qui manque de peu l'occasion de participer à sa première Leaders Cup. Les joueurs de Frédéric Fauthoux ont vu leurs adversaires revenir en fin de match grâce au duo Blake Schilb (28 points) - Nic Moore (29 points à 7/8 à 3-points). Mais en s'appuyant sur un Vitalis Chikoko dominant à l'intérieur (28 points à 13/15 aux tirs, 7 rebonds, 2 contres, 3 passes décisives et 3 fautes provoquées pour 35 d'évaluation en 33 minutes), les locaux ont signé leur douzième succès de la saison. Ils restent ainsi quatrièmes et sont donc tête de série pour la Leaders Cup 2020.

Limoges a aussi signé sa deuxième victoire consécutive. Avec un collectif de plus en plus en place (20 passes décisives pour 10 balles perdues) et une marque bien répartie (six joueurs entre 9 et 16 points), le CSP est parvenu à faire l'écart petit à petit pour signer le premier succès de sa saison à l'extérieur, sur le parquet de Roanne (73-89). Limoges a un bilan presque équilibré à la trêve (7 victoires et 9 défaites) et peut espérer une année 2020 nettement plus positive.

Après sa défaite à domicile contre Cholet, Nanterre a rattrapé le coup en s'imposant sur la route, chez Le Portel (76-85). Avec encore un grand Isaïa Cordinier (20 points à 8/16, 7 rebond, 5 passes décisives et 4 fautes provoquées), Nanterre a fait la course en tête. Dallas Moore a également marqué 20 points et Youssou Ndoye a été efficace (14 points à 7/7 en 17 minutes) face à la raquette dénudée de l'ESSM.

Après sa grosse victoire contre l'ASVEL, Le Mans a été coupable d'un relâchement ce vendredi à Pau. Privés de Brandon Taylor (blessé à l'orteil en fin de match lundi), les Sarthois ont été débordés par l'Elan Béarnais dès le deuxième quart-temps pour finalement terminer à -21 (85-64). Les locaux ne se sont pas appuyés sur la paire Justin Dentmon - Ronald Moore (6 d'évaluation chacun) mais plutôt sur toute l'équipe, avec une grosse adresse à 3-points (14/23) et un excellent Vojdan Stojanovski (21 points à 7/14, 3 rebonds, 7 passes décisives, 5 interceptions et 4 fautes provoquées pour 28 d'évaluation).

 
Enfin, 9e victoire consécutive pour la « Roca Team » qui s'est appuyée sur une solide première mi-temps pour l'emporter à la Meilleraie (71-84).

Il a fallu un quart-temps aux Monégasques pour prendre la mesure de vaillants choletais, accrocheurs en premier quart-temps (17-19) puis très vites dépassés par la suite. Monaco a en effet passé la seconde avec un 6-0 marqué par le alley-oop entre Yakuba Ouattara suivi d'un nouveau temps fort enchaîné par Kim Tillie, Paul Lacombe et Eric Buckner (24-35). Dee Bost a ensuite porté un coup presque déjà fatal aux Choletais en plantant trois paniers à 3-points pratiquement coup sur coup, le troisième depuis le corner après une interception qui a porté le score à 27-47.

Relégués à 31-51 à la mi-temps, les hommes d'Erman Kunter partaient de très loin face à un cador du championnat. Pour autant, ils ont tout tenté pour titiller l'ogre monégasque, parvenant même à revenir sous la barre des 10 points à cinq minutes de la fin (63-72). Mais les hommes de Sasa Obradovic sont restés sereins. Le trio Cole-Bost-O'Brien a alors mené le club de la Principauté jusqu'à la victoire (71-84), la 9e consécutive.

 

28 décembre 2019 à 00:07
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.