JEEP ÉLITE

MEHDY MARY (LIMOGES) IMPRESSIONNÉ PAR LA PROFONDEUR DE L'EFFECTIF DE L'ASVEL

Mehdy Mary
Crédit photo : Sébastien Grasset

L'adjoint d'Alfred Julbe s'apprête à rencontrer une équipe de Lyon-Villeurbanne version Euroleague, ce dimanche à partir de 16h à l'Astroballe.  

Ancien coach de l'équipe Espoirs de l'ASVEL, Mehdy Mary a constaté l'évolution du groupe rhodanien cet été. Euroleague oblige, Zvezdan Mitrovic a concocté un groupe taillé pour être compétitif sur tous les tableaux. Face à Limoges pour leur premier rendez-vous de la saison à domicile, l'adjoint d'Alfred Julbe s'attend donc à une opposition particulièrement difficile.

« On va tous les supporter quand ils vont jouer l'Europe mais quand on va les jouer en championnat, on va essayer de tout faire pour les mettre en difficulté, a-t-il indiqué à France Bleu Limousin. Ils ont un effectif qui est assez impressionnant sur la qualité des joueurs et la profondeur du banc. On regarde et on se dit qu'il vaut mieux peut-être les jouer en tout début de saison que quand  ils seront un peu plus lancés. La quantité et le nombre de grands joueurs, c'est incroyable. C'est du jamais vu. Un exemple, le poste de meneur. Ils ont Jordan Taylor, Antoine Diot et Théo Maledon ! Ils ont trois vrais joueurs de haut niveau à même de débuter les rencontres, dans la même équipe. Dans le secteur intérieur, pareil. Lors du dernier match, Amine Noua n'a joué que 7 minutes ! La composition de leur équipe, c'est assez exceptionnel.  Après, sur la cohésion, la mise en place du collectif, ce sont des choses qui prennent un peu plus de temps. Mais on se doute bien que leur impact défensif sera fort. Et qu'il y aura la volonté de se partager le ballon en attaque ».

Résister à l'impact physique villeurbannais

Alors que l'ASVEL s'est incliné à Strasbourg en Coupe de France, Mehdy Mary s'attend à une réaction des protégés de Tony Parker.

« Le fait qu'ils aient perdu leur 1er match en coupe de France à Strasbourg et qu'ils jouent le 2e match à la maison, ça les met automatiquement dans une volonté de réagir. Avec l'effectif et l'impact physique qu'ils ont, pour eux c'est d'abord réagir physiquement. Pour nous, ce sera d'abord résister à ça. Ne pas trop subir leur impact et au rebond. Et essayer d'aller gratter des paniers en contre attaque. Sur demi terrain, ça risque d'être un adversaire coriace de part le volume, l'organisation collective et l’identité de jeu du coach Zvezdan Mitrovic ».

Coup d'envoi à 16h (diffusé en direct sur RMC Sport 2).

22 septembre 2019 à 15:22
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.